Prof et candidat, il demande un sondage... à ses élèves

  • A
  • A
Prof et candidat, il demande un sondage... à ses élèves
@ MAXPPP
Partagez sur :

MÉLANGE DES GENRES - Un professeur de "méthodologie des études et sondages" a confié à ses élèves une étude ... dans la ville où il est candidat.

L'opposition dénonce un mélange des genres. A Apt, dans le Vaucluse, un enseignant spécialisé dans les sondages a commandé une enquête à ses élèves sur les intentions de vote au premier tour des municipales. Problème, le professeur en question, Laurent Ducau est en 14e position sur la liste du candidat UMP Dominique Santoni, raconte jeudi La Provence.

Le maire socialiste sortant Olivier Curel accuse le professeur d'avoir "utilisé ses étudiants à des fins électorales". Alors qu'il faisait campagne sur le marché d'Apt, samedi matin, l'élu a été interpellé par des étudiants en Licence Economie-Gestion sur ses intentions de vote. Il a aussitôt écrit un courrier au président de l'Université d'Avignon pour dénoncer le sondage commandé par l'enseignant.

Ce denier réfute tout mélange des genres. "Ce sujet entre dans le cadre d'un cours "méthodologie des études et sondages". Cela fait plus de 15 ans que j'assure ce type de cours, assure le candidat, interrogé par La Provence. Ce semestre les étudiants ont choisi des sujets variés (euthanasie, le tramway à Avignon, les réformes scolaires...)

Un groupe a opté pour le thème des municipales, comme nous l'avions fait auparavant à l'occasion des présidentielles et des législatives. Les résultats ne seront pas diffusés , il n'est aucunement question de propagande", assure le professeur-candidat, qui indique avoir "bien précisé à ses élèves qu'il était lui-même en lice".