Paris : la droite menacée dans le 5e arrondissement ?

  • A
  • A
Paris : la droite menacée dans le 5e arrondissement ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

SONDAGE - Pour la seconde fois, la candidate socialiste arrive en tête dans cet arrondissement acquis à la droite.

L’INFO. Ça commence à sentir le roussi pour la droite. Pour la seconde fois en moins d’un mois, un sondage Ifop-Fiducial pour Public Sénat, Paris Match et Sud Radio publié mercredi donne en effet la candidate de gauche en tête. Marie-Christine Lemardeley obtient 37% des intentions de vote au premier tour, devant Florence Berthout, la candidate de l'UMP et du centre (30%), et devant la liste de Dominique Tiberi (17%), dissident de l’UMP.

Tiberi ne lâchera pas. Jean Tiberi, maire pendant près de 25 ans, va peut-être devoir se faire une raison. En cas de triangulaire au second tour, Florence Berthout obtiendrait 34% des voix, contre 46% pour la candidate investie par Anne Hidalgo, et 20% pour Dominique Tiberi.

Reste une option qui pourrait permettre à l’UMP de conserver ce bastion : que Dominique Tiberi se retire en cas de triangulaire. Mais étant donné les relations orageuses qu’il entretient avec Nathalie Kosciusko-Morizet depuis que cette dernière a décidé de ne pas l’investir, on peut raisonnablement en douter. Ses premiers commentaires après la parution de ce sondage accréditent d’ailleurs cette thèse : "Aucun sondage n'avait jamais donné Jean Tiberi vainqueur dans le Ve. Ce n'est qu'un sondage et ça ne va pas déterminer ma campagne", a-t-il déclaré à Public Sénat.

sur le même sujet, sujet,

MODE D'EMPLOI - Municipales : à Paris, les sondages ne servent à rien

INTERVIEW E1 - Pour Jean Tiberi, NKM "fait n'importe quoi"