Municipales : vers une triangulaire de droite en Nouvelle-Calédonie

  • A
  • A
Municipales : vers une triangulaire de droite en Nouvelle-Calédonie
@ Reuters
Partagez sur :

RÉSULTATS - Trois candidats de droite se sont qualifiés pour le deuxième tour des élections municipales à Nouméa

L’INFO. La capitale calédonienne restera à droite, c’est une certitude. Reste simplement à savoir qui en sera le leader, car pas moins de trois candidats sont toujours en lice pour le second tour. A Nouméa, Sonia Lagarde, candidate de Calédonie Ensemble (CE) et députée UDI, devance d'une courte tête Gaël Yanno, proche de Jean-François Copé investi par l'UMP, avec respectivement 36,28% et 34,66% des suffrages. Soutenu par le maire sortant, Jean Lèques, Jean-Claude Briault, membre du Rassemblement-UMP brouillé avec les instances parisiennes de l'UMP, arrive en troisième position avec 15,42%. Va-t-il se maintenir au second tour ou appeler à voter pour l’un des deux candidats arrivés en tête ? Ce sera tout l’enjeu des négociations de l’entre-deux-tours.

Quid des indépendantistes ? À Nouméa, ville historiquement acquise à la droite, ils ont payé le prix de leurs divisions puisque Marie-Claude Tjibaou, veuve du charismatique leader des indépendantistes kanaks assassiné en 1989, Jean-Marie Tjibaou, menait une liste d'ouverture qui n'a pas franchi la barre des 5%. Jean-Raymond Postic de l'Union Calédonienne (indépendantiste) n'obtient que 6,86%.

>> Suivez en direct le déroulement de ce premier tour des municipales