Ménard : "il y a combien de gens du FN sur ma liste ?"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le candidat soutenu par le FN rappelle qu'il est soutenu par quatre partis, et pas seulement celui de Marine Le Pen.

>> Retrouvez les résultats des municipales dans les 36.682 communes de France via notre moteur de recherche en cliquant ici.

Robert Ménard, candidat à Béziers soutenu par le Rassemblement Bleu Marine, est favori pour le second tour de municipales, dimanche prochain. Selon un  sondage exclusif Ifop réalisé pour Europe 1 jeudi, l’ancien patron de Reporters sans frontière s’imposerait avec 47% des voix, devant l'UMP Elie Aboud (31%) et  le socialiste Jean-Michel Du Plaa (22%). Les trois hommes étaient invités sur notre antenne pour débattre.

L’occasion pour Robert Ménard de réfuter l’étiquette de candidat frontiste. "Il y a combien de gens du FN sur ma liste ? Six. Je vous rappelle qu’il y a quatre partis qui me soutiennent : le FN, Debout la République, le Rassemblement pour la France, le Mouvement pour la France. Or les trois quarts des membres de ma liste n’appartiennent à aucun de ces partis ! Si je gagne, ce sera une victoire des Biterrois."

Le socialiste Jean-Michel Du Plaa n’est pas vraiment du même avis, et rappelle que "Marine Le Pen a dit : ‘Béziers, c’est déjà gagné pour nous !’ C’est donc que la messe est dite et que c’est bien le FN qui gagne Béziers".

Réponse courroucée de Robert Ménard : "elle dit ce qu’elle veut !" Puis, vers la fin de ce débat, le journaliste s’agace : "vous êtes gonflés ! Comment pouvez-vous dire ça ? Je ne suis pas membre du Front national, je ne suis pas membre du Rassemblement Bleu Marine ! Je suis soutenu par quatre partis ! Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise de plus ?"

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

SONDAGE EXCLUSIF - Robert Ménard donné vainqueur à Béziers

RIEN QUE LES FAITS - Ces villes sont à la portée du FN

INFOGRAPHIE - La poussée du FN en une image

LE DÉCOMPTE - Face au FN : qui se maintient, qui se désiste ?

STRATÉGIE - Le FN a fusionné avec la droite dans deux villes

CARTE DE FRANCE - 330 listes FN au second tour