Hidalgo vs NKM : la "mascarade" contre le "clan Tiberi"

  • A
  • A
Hidalgo vs NKM : la "mascarade" contre le "clan Tiberi"
Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) et Anne Hidalgo sur Europe1.@ Europe 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Les deux candidates à la Mairie de Paris ont répondu tour à tour aux questions de Jean-Pierre Elkabbach mercredi.

Les deux ont revendiqué une forme de victoire au premier tour des municipales. Les deux y croient pour le second. Et chacune envoie des piques à l'autre. Nathalie Kosciusko-Morizet et Anne Hidalgo, les candidates UMP et PS à la Mairie de Paris ont répondu tour à tour à Jean-Pierre Elkabbach, mercredi sur Europe1. Morceaux choisis.

>> Retrouvez l'intégrale de l'interview de NKM ici et celle d'Anne Hidalgo ici  

Qui a gagné dimanche ? Interrogée sur les résultats du premier tour (pour vous faire votre propre idée, cliquez-ici), NKM assure que "dimanche dernier, les Parisiens ont fait mentir tous les pronostics". "Les sortants essayaient d’entretenir l’idée que c’était joué. Madame Hidalgo avait l’air de réclamer ses droits à un héritage qu’elle jugeait indispensable, elle avait été désignée par Bertrand Delanoë et François Hollande pour hériter de Paris. Mais un bureau de vote, ce n’est pas une étude de clerc de notaire, c’est un lieu de liberté", a martelé la candidate de droite.



NKM : "Les Parisiens ont fait mentir tous les...par Europe1fr

"Les listes de gauche ont fait plus de 50% des voix. Les Parisiens ont fait le choix du progrès", a pour sa part commenté Anne Hidalgo. Au niveau national, la socialiste reconnaît une "claque" subie par son camp, mais elle se réjouit d'un "sursaut" à Paris.

Qui a le meilleur camp ? Anne Hidalgo a par ailleurs salué un "très bon accord" à gauche pour le second tour dans la capitale, à la fois sur le "calcul" électoral que sur le "fond", car il va contribuer à mettre de la "nature" dans la capitale. La socialiste, en revanche, s'est montrée acerbe envers sa rivale UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM), qui s'est "mise sous la protection du clan Tiberi", "condamné par la justice". C'est "une entorse à la morale politique, à la morale tout court", a-t-elle renchérit. La candidate UMP-centre dans le Ve arrondissement de Paris, Florence Berthout, a annoncé mardi avoir conclu un accord d'union avec le dissident Dominique Tiberi. Qu'en pense NKM ?



NKM avec le "clan Tiberi" ? "Une entorse à la...par Europe1fr

"Il sera numéro deux sur une liste, comme je l’avais proposé il y a un an. Quand il était dissident, Hidalgo le trouvait adorable, et depuis qu’il est rallié, elle le trouve détestable. Et lundi, elle a fait des attaques extrêmement virulentes. Et bien moi, je ne change pas d’avis", a-t-elle répondu mercredi. "A gauche, on est face à une véritable mascarade. On a des gens qui après avoir gouverné 13 ans Paris n’étaient d’accord sur rien, ils n’étaient pas d’accord sur le bilan, et à la va-vite, entre les deux tours, on déchire les programmes et on s’unit pour des listes, mais il reste des divergences de fond qui ne sont pas résolues", a encore asséné NKM.

Qui est la meilleure ? Sans tomber l'invective, les deux candidates ne se sont pas privées d'envoyer des piques directement sur leur adversaire. "Il y a ceux qu'on gagne à connaître et ceux qu'on perd à connaître : Mme Hidalgo semble être de la deuxième catégorie", a raillé NKM. "NKM enfume beaucoup, mais moi je rétablis la vérité", a encore taclé Anne Hidalgo. La socialiste estime "difficile" de trouver des qualités à sa rivale, si ce n'est la "combativité".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

Les résultats à Paris ici

Paris gagné pour Hidalgo, pari gagné pour NKM ?

Accord PS-EELV pour le second tour

NKM en tête au premier tour, mais...