Hénin-Beaumont : le FN donné perdant

  • A
  • A
Hénin-Beaumont : le FN donné perdant
Steeve Briois et Marine Le Pen.@ MAXPPP
Partagez sur :

MUNICIPALES - Un sondage place Steeve Briois, le candidat frontiste, en tête au 1er tour, mais battu au second.

Le candidat du Front national Steeve Briois arriverait en tête du premier tour à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) mais serait battu au second, lors des élections municipales de mars prochain, selon un sondage CSA pour BFM-TV, le Figaro et Orange. Steeve Briois est crédité de 36% au premier tour, juste devant une liste conduite par le maire sortant Eugène Binaisse soutenue par le Parti socialiste et Europe Ecologie/Les Verts, qui recueille 34% des intentions de vote, selon ce sondage. Au second tour, la liste de gauche devance assez nettement la liste FN, avec 54% des intentions de vote, contre 46% au candidat frontiste.

La liste soutenue par Dalongeville créditée de 6%. Eugène Binaisse bénéficierait d'importants reports de voix, l'ensemble des candidats de gauche recueillant quelque 56% des intentions de vote au premier tour. Une liste conduite par David Noël et soutenue par le Front de Gauche obtient 7% des intentions de vote, tout comme une liste divers gauche soutenue par Pierre Ferrari, alors qu'une liste divers gauche soutenue par l'ancien maire PS révoqué Gérard Dalongeville est créditée de 6% des intentions de vote. La liste UMP, conduite par Jean-Marc Legrand, recueille 8% des intentions de vote.

Le FN se dit serein. Si ces résultats sont favorables à l'équipe sortante, 60% des sondés estiment néanmoins qu'"il faut changer en profondeur l'action municipale". Cette commune du bassin minier a été marquée par les "affaires" impliquant d'anciens élus socialistes,  ce qui a contribué, avec la crise économique, au désenchantement vis-à-vis des partis traditionnels. Le FN du Nord/Pas-de-Calais, dans un communiqué, a dit accueillir les résultats de ce sondage "avec une grande sérénité".