Hénin-Beaumont : ce sondage "booste" Briois

  • A
  • A
Hénin-Beaumont : ce sondage "booste" Briois
@ REUTERS
Partagez sur :

INTERVIEW - Le candidat du FN est persuadé que sa liste "va l’emporter largement".

Non, il n’est pas surpris, mais il savoure. Mardi matin, Europe 1 et La Voix du Nord ont publié un sondage exclusif Ifop qui place Steeve Briois en tête de l’élection municipale d’Hénin-Beaumont, au premier comme au second tour. Pour celui qui est conseiller municipal de la ville sans discontinuer depuis 1995, ce résultat est logique, même s’il le "conforte et décuple [ses] forces". C’est ce qu’il a expliqué à Europe1.fr. 

Quels enseignements tirez-vous de ce sondage qui vous donne vainqueur ?

Cela indique qu’il y a clairement une dynamique en notre faveur. Plus que sur le sondage, je me base sur les résultats obtenus lors des précédents scrutins à Hénin-Beaumont. Aux cantonales de 2011, j’ai obtenu 52% des voix sur la commune, et 55% aux législatives de 2012. Mais cela me conforte et décuple mes forces. Cela me motive, me booste. Nous avons envie de montrer aux Français que nous sommes capables de bien gérer une commune.

Une victoire aux municipales serait donc une suite logique ?
Oui, car il y a une véritable volonté de changement à Hénin-Beaumont, peut-être même plus qu’ailleurs. Avec François Hollande à la tête du pays, et Eugène Binaisse à la tête de la municipalité, il y a une attente des habitants d’Hénin-Beaumont, qui souhaitent un vrai changement puisque la municipalité actuelle va droit dans le mur.

Comment allez-vous faire campagne en tant que favori, désormais?
Cela ne change finalement pas grand-chose car je suis persuadé que nous allons l’emporter largement. Mais comme rien n’est jamais acquis, je vais redoubler d’effort d’ici au 23 mars. Les Français sont aujourd’hui prêts à faire confiance au Front national. Quand vous obtenez 44% au premier tour (son résultat dans notre sondage exclusif, ndlr), ce n’est plus un vote de contestation mais d’adhésion.

Marine Le Pen va-t-elle se déplacer  plus souvent encore sur vos terres ?
 Elle s’implique déjà beaucoup dans la campagne d’Hénin-Beaumont ! Elle vient très souvent sur le terrain, elle était encore là la semaine dernière et elle revient cette semaine. Elle est venue plusieurs fois en décembre et janvier, donc elle continue à faire son travail de militante, qui croit en notre victoire.

sur le même sujet, sujet,

SONDAGE EXCLUSIF - Le FN donné gagnant à Hénin-Beaumont

RÉCIT - Hénin-Beaumont, de l'ombre à la lumière

POLÉMIQUE - Hénin-Beaumont : bisbille entre le candidat FN et le curé