Forbach : Philippot porte plainte pour insultes

  • A
  • A
Forbach : Philippot porte plainte pour insultes
Florian Philippot aurait été insulté par des habitants@ MaxPPP
Partagez sur :

MUNICIPALES – Le candidat FN aurait essuyé les insultes de certains habitants de Forbach, qui auraient asséné "nazi"et "on va te crever".

>>> Retrouvez tous les résultats des élections via notre moteur de recherche en cliquant ici

L’INFO. Il est arrivé en tête au premier tour, mais la perspective de son arrivée à la mairie fait réagir violemment certains habitants de Forbach. Florian Philippot, candidat du FN dans cette petite ville de Moselle, aurait essuyé des insultes lors de sa tournée des bureaux de vote, selon Le Monde.

Devant un bureau de vote de la cité du Bruch, un quartier généralement acquis à la gauche, le candidat d’extrême-droite aurait été pris à partie par "une quarantaine de personnes hostiles et menaçantes", selon le numéro 2 de la liste. "Nazi", "on va te crever", l’échange semble avoir été violent. L’altercation aurait duré presque une heure, selon un journaliste de France 3.

>> Lire notre décryptage : Ces villes sont à la portée du FN

Versions divergentes. Florian Philippot s’est rapidement rendu au commissariat de Forbach, où il a l’intention de porter plainte.

Mais selon des habitants interrogés par le journal Le Monde, la rencontre n’a pas exactement commencé comme l’a raconté le candidat FN. Selon certains, Florian Philippot aurait assené un « pauvre type » à un habitant qui aurait refusé de le saluer. « Il n’y a pas eu d’insultes. Mais nous ne voulons pas de lui ici. Nous avons toujours vécu mélangés et nous voulons que ça continue », a déclaré une habitante du quartier.

Des policiers se sont rendus sur place après l’incident. La présidente du bureau de vote a, elle, refusé d’inscrire officiellement l’incident, celui-ci s’étant déroulé à l’extérieur du bâtiment, selon elle.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

ANALYSE - Ces villes à la portée du FN

INFOGRAPHIE - La poussée du FN en une image

LE DÉCOMPTE - Face au FN : qui se maintient, qui se désiste ?

STRATÉGIE - Le FN a fusionné avec la droite dans deux villes

CARTE DE FRANCE - 330 listes FN au second tour

SUR LE FRONT D'AVIGNON - Le rap, le cirque et la Fête des lumières doivent-ils craindre le FN ?