Dominique Voynet ne se représentera pas à Montreuil

  • A
  • A
Dominique Voynet ne se représentera pas à Montreuil
@ Maxppp
Partagez sur :

MUNICIPALES - L'ancienne ministre, maire de Montreuil, "ne [se] retrouve plus dans cette vie politique".

SON ANNONCE. La maire EELV de Montreuil, Dominique Voynet, a annoncé lundi qu'elle ne briguerait pas en 2014 un nouveau mandat à la tête de cette ville populaire de la banlieue est de Paris, dans une lettre transmise par son cabinet. "Je ne suis pas candidate à ma réélection à la mairie de Montreuil (...) J'ai pris la lourde décision de ne pas me représenter en mars", dit l'ancienne ministre, maire depuis 2008.

Ses explications. Citée par Libération, Dominique Voynet se confie plus longuement sur ses motivations. "Je ne me retrouve plus dans cette vie politique", explique la maire de Montreuil et ancienne ministre. Etre maire, "cela a été une expérience extraordinaire, je m’y suis consacrée à corps perdu, jour et nuit, et, à quelques mois de la fin de ce mandat, je peux dire que j’y ai passé les moments les plus importants de ma vie militante". Mais elle a décidé de ne pas retourner au combat. "Parce que je souffre profondément de la dégradation de la vie politique et du climat qui conduit, à Montreuil comme ailleurs, à englober tous les politiques d’une même suspicion, et de plus en plus souvent d’un même mépris, ceux qui ne cumulent pas comme ceux qui cumulent, ceux qui sont intègres comme ceux qui sont corrompus, ceux qui brossent leurs clientèles dans le sens du poil comme ceux qui refusent d’accorder des passe-droits, y compris à leurs plus proches amis", explique-t-elle dans un long texte posté sur son site internet.
 

Sa succession ? Le député socialiste Razzy Hamadi avait manifesté son intention d'être candidat face à la maire sortante. Avec ce retrait, la hache de guerre ne semble pour autant pas enterrée. "Même pour être réélue, je refuse de faire alliance avec des personnes dont je ne partage pas la façon de faire de la politique et avec lesquelles je m’éloignerais de mes valeurs et de mes convictions", tacle Dominique Voynet.