Cannes : des policiers pour surveiller le scrutin ?

  • A
  • A
Cannes : des policiers pour surveiller le scrutin ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

AMBIANCE WESTERN - C'est ce que demande le candidat UMP David Lisnard, inquiet des manœuvres.

Sur la Croisette, l'ambiance est toujours aussi délétère, à quatre jours du premier tour des municipales. Le filloniste David Lisnard, opposé au copéiste Philippe Tabarot à Cannes, a demandé jeudi au ministre de l'Intérieur, des renforts de police aux abords des bureaux de vote. Des renforts afin que "des manoeuvres" n'altèrent pas "la sincérité du scrutin", comme cela s'est vu, selon lui, "par le passé".

Le courrier de David Lisnard (UMP) à Manuel Valls publié par Lepoint.fr

"L'expérience de la dernière élection municipale de 2008, mais aussi plus récemment de l'élection interne de l'UMP pour élire le président de ce parti, et le climat très tendu qui règne autour de cette élection municipale, me conduisent aujourd'hui à appeler votre attention sur le scrutin cannois afin que cet acte de démocratie et de citoyenneté se déroule dans la plus grande sérénité", écrit dans sa lettre, David Lisnard, actuel premier adjoint au maire Bernard Brochand.

Depuis plusieurs mois, la campagne est particulièrement tendue à Cannes entre le filloniste David Lisnard, soutenu par le maire sortant Bernard Brochand, et Philippe Tabarot, protégé par Jean-François Copé. Fait insolite, la commission d'investiture de l'UMP a refusé, en décembre dernier, de trancher entre les deux frères ennemis en vue des municipales. Le fief étant de toute façon acquis à la droite, le principal parti d'opposition a préféré éviter de laver une nouvelle fois son linge sale en famille, laissant les deux candidats estampillés UMP se déchirer entre eux.