Béziers : Robert Ménard donné vainqueur
A Béziers, Robert Ménard, qui n'est pas officiellement membre du FN mais est soutenu par Marine Le Pen, a obtenu 44,88 % des suffrages devant le successeur du maire sortant UMP Raymond Couderc, le député UMP Elie Aboud (30,17%), le socialiste Jean-Michel Du Plaa (18,65%) et le Front de gauche Emile Couquet (6,30%). © MAXPPP

SONDAGE EXCLUSIF - Le candidat soutenu par le Front national recueille 47% d'intentions de vote, selon l'enquête Ifop pour Europe 1.

>> A 8h10, les trois candidats encore en lice ont débattu 

en direct sur Europe 1

Une interview en vidéo ici.


Une mairie pour le FN. Il était arrivé devant au premier tour avec 44,9% des voix. Selon le sondage exclusif Ifop réalisé pour Europe 1 à Béziers, Robert Ménard, le candidat soutenu par le Front national est en mesure de remporter l'élection municipale dans cette ville de l'Hérault. Il est crédité de 47% d’intentions de vote au second tour.

>> Retrouvez les résultats des municipales dans les 36.682 communes de France via notre moteur de recherche en cliquant ici.

Les forces en présence. A Béziers, le socialiste Jean-Michel Du Plaa, dont la liste a obtenu au premier tour 18,65% des voix, a décidé de se maintenir au second tour, passant outre la consigne de Solférino de retrait pour contrer le FN. "Un électeur de gauche ne votera jamais pour l'UMP Elie Aboud", a expliqué Jean-Michel Du Plaa, convaincu que son maintien ne changera pas l'issue du scrutin. Elie Aboud pour l'UMP avait lui rassemblé 30,17% des électeurs autour de sa liste au premier tour.

Premier et second tour, même combat. De fait, le rapport de force ne varie guère d'un tour à l'autre au regard des résultats de ce sondage. Robert Ménard progresserait donc de deux points. De leur côté, l'UMP Elie Aboud gagnerait 0,8 point, pas plus. C'est finalement le socialiste Jean-Michel Du Plaa qui profiterait le plus de report de voix, passant de 18,6% selon les résultats définitifs à 22% d'intentions de vote. Une progression oui, mais insuffisante pour rattraper le retard accumulé.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

RIEN QUE LES FAITS - Ces villes sont à la portée du FN

INFOGRAPHIE - La poussée du FN en une image

LE DÉCOMPTE - Face au FN : qui se maintient, qui se désiste ?

STRATÉGIE - Le FN a fusionné avec la droite dans deux villes

CARTE DE FRANCE - 330 listes FN au second tour