Un Téléthon new look en 2011 ?

  • A
  • A
Un Téléthon new look en 2011 ?
@ REUTERS
Partagez sur :

Le programme n'est pas menacé, jure France Télévisions, qui réfléchit à une "nouvelle formule".

Devenu en 23 éditions une véritable institution, le Téléthon ne disparaîtra pas en 2011. Le Figaro indiquait jeudi que ce marathon télévisuel de près de 30 heures était menacé.

Pas de renouvellement "en l'état"

La journaliste Aude Seres, qui est à l'origine de cette enquête, en a dit un peu plus à Jean-Marc Morandini sur Europe 1. "Rémy Pflimlin, le nouveau Président de France Télévisions a indiqué à l'AFM qu'il ne comptait pas renouveler en l'état la convention qui les lie", explique-t-elle. Autrement dit, il ne veut pas arrêter pas le Téléthon, mais souhaite le transformer.

Le groupe public a confirmé ces propos."Il n'y a aucune volonté d'arrêter le Téléthon", tient à assurer France Télévisions dans un communiqué. Mais il a néanmoins concédé qu'il mène "mène une réflexion pour élaborer une nouvelle formule pour cette opération annuelle".

Mutualisation des dons ?

Plusieurs raisons expliqueraient cette remise en cause. D’abord la polémique lancée l’an dernier par Pierre Bergé, le président du Sidaction, qui avait accusé le Téléthon de "parasiter" la générosité des Français. Un rapport du CSA, commandé par François Fillon suite à cette controverse, avancerait, toujours selon Le Figaro, plusieurs pistes, comme une possible mutualisation des dons ou encore la fin de l'exclusivité d'une seule cause. Toutes deux étant incompatibles avec la nature même du Téléthon.

Pas encore de conclusion du CSA

Mais ce rapport est encore loin d'être terminé. "Rien n'a encore été remis, et aucune conclusion n'a été tirée", assure sur Europe 1 Emmanuel Gabla, président de la commission de réflexion sur l'accès des associations aux médias audiovisuels. Il dément également l'idée de mutualisation des dons. "Nous ne sonnes pas sur des choses aussi précises que ça", insiste-t-il. "Ce rapport n'est pas dirigé pour ou contre le Téléthon ou toute autre association. On est juste sur des principes de transparence et de meilleurs équités".

Audiences en berne

Une autre explication de l’hésitation du groupe public est à trouver dans les audiences. En 2008 et 2009, la part d’audience du Téléthon a navigué autour des 10%, alors que France 2 dépasse régulièrement les 20% le samedi soir. En face, TF1, qui programme traditionnellement la cérémonie des Miss France, se frotte les mains, avec près de 40% de part d’audience.

La fin du Téléthon serait en tout cas un énorme coup dur pour l’AMF. Plus de 80% des ressources de l’association proviennent en effet de l'événement, qui avait permis de récolter plus de 90 millions d'euros en 2009. L'édition 2010 se déroulera les 3 et 4 décembre prochain.