Un inconnu réclame 84 % de Facebook

  • A
  • A
Un inconnu réclame 84 % de Facebook
@ REUTERS
Partagez sur :

Un Américain prétend que Facebook lui appartient à 84%, et demande sa part du gâteau.

Mark Zuckerberg, Dustin Moskovitz et Chris Hughes seraient-il les uniques créateurs de Facebook ? Paul Ceglia, un habitant de l'Etat de New York, affirme qu’il a lui aussi participé au lancement du réseau social. Et que, selon un contrat, 84 % de l’entreprise lui reviendrait.

Paul Ceglia raconte qu’il aurait établi ce contrat en avril 2003 avec Mark Zuckerberg, actuel PDG de Facebook, du temps où ils étaient étudiants à Harvard. Il aurait contribué au développement du site, alors appelé "The face book", contre une rémunération de 1.000 dollars et 50 % des parts. Le contrat stipulerait également que sa part monterait de 1% pour toute journée de retard après le 1er janvier 2004, jusqu'à l'achèvement du site. Or Facebook n'a été opérationnel que le 4 février, soit 34 jours plus tard que prévu.

Paul Ceglia exige non seulement d’être propriétaire de Facebook à 84 %, mais réclame également 84% de toutes les recettes encaissées depuis avril 2003. Ce qui représenterait un véritable jackpot, Facebook pesant aujourd’hui 6,5 milliards de dollars.

Beaucoup d’incohérences

De nombreuses incohérences apparaissent néanmoins dans le discours de Paul Ceglia. D’une part, ses liens avec Mark Zuckerberg n’ont pas encore pu être établis. D’autre part, le PDG de Facebook n’aurait commencé à travailler sur ce projet qu'en septembre 2003, et non pas en avril comme le prétend Paul Ceglia.

Paul Ceglia n’aurait pas non plus une crédibilité très nette. En 2009, la justice de l'Etat de New York l’a en effet accusé d’avoir organisé une fraude de vente de bois, qui lui aurait rapporté plus de 200.000 dollars.

Paul Ceglia a néanmoins déposé plainte le 30 juin dernier. Facebook dément pour sa part toutes ses allégations. "Nous pensons que ces poursuites sont totalement dénuées de tout fondement et nous les combattrons vigoureusement".