Sécurité renforcée sur Facebook

  • A
  • A
Sécurité renforcée sur Facebook
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le réseau social annonce deux nouvelles mesures pour lutter contre le piratage des comptes.

Depuis quelques mois, Facebook doit faire face à des polémiques sur sa sécurité. Deux failles dans son système ont en effet été repérées en l’espace d’une semaine début mai. Le réseau social, qui compte 400 millions de membres a travers le monde, a régi en mettant en place jeudi deux mesures visant à lutter contre le piratage des comptes.

La première fonctionnalité donne la possibilité pour un utilisateur de faire la liste des appareils (ordinateur, iPhone, etc.) qu'il utilise habituellement pour se connecter au site. Et si quelqu'un tente d'accéder à sa page depuis un appareil qu’il n’a pas indiqué, ou qu’il n’a pas utilisé auparavant, le membre reçoit une alerte par email ou par texto. Cette fonctionnalité est accessible via les paramètres du compte, à travers le nouvel onglet "Sécurité du compte".

Une sécurité en amont

Facebook veut aussi adopter l’adage "Mieux vaut prévenir que guérir". Son second nouvel outil de sécurité vise donc à "bloquer les connexions suspectes avant qu'elles n'aient lieu", selon le blog du réseau social. En clair, lorsque Facebook suspecte ainsi une personne non-autorisée d'essayer de se connecter à un compte qui n'est pas la sien, une question secrète apparait désormais (date de naissance…) destinée à identifier la personne.

La veille de la mise en place de ces deux outils, la société d’antivirus Kaspersky Lab avait publié un rapport sur le phishing, une technique frauduleuse pour obtenir les coordonnées personnelles, et souvent bancaires, d’une personne. Facebook est la quatrième plateforme ciblée par ce type de piratage, derrière le service de payement en ligne PayPal (qui regroupe à lui seul la moitié des tentatives de phishing), le site d'enchères eBay et HSBC.