"Pathétiques, imposteurs": la presse se déchaîne

  • A
  • A
"Pathétiques, imposteurs": la presse se déchaîne
@ CAPTURE D'ECRAN
Partagez sur :

Une défaite qui passe mal. La presse n'est pas tendre, vendredi, avec l'Equipe de France.

"Les imposteurs" - Le titre de L’Equipeest sans appel, vendredi matin. En dessous de ce titre, le quotidien sportif publie une photo de Franck Ribéry en pleine page. "La nullité de l’équipe de France, battue hier à Polokwane par le Mexique (2-0), dément tous les discours tenus par Raymond Domenech et ses joueurs sur leur force de caractère", peut-on lire en Une du quotidien qui assène : "A moins d’un énorme miracle, leur Coupe du monde est terminée". La déception est énorme : "Ce matin, la France contemple un champ de ruines".

a l'equipe

© CAPTURE D'ECRAN - L'EQUIPE

"Lamentable !" - Ce seul mot illustre la Une du Parisien pour qui : "Pathétiques, les Bleus n’ont jamais fait illusion hier soir". Bref, "ces bleus n’ont plus grand-chose à faire en Afrique du Sud", poursuit le quotidien avant de raconter le "silence de plomb" qui régnait jeudi soir dans le vestiaire des Bleus : "Rien. Pas un mot (…). Dans le vestiaire, une fois le match terminé, Raymond Domenech a brillé par son silence".

a Leparisien

© CAPTURE D'ECRAN - LE PARISIEN

Les quotidiens régionaux

"Pathétiques" - "Dès ce matin, ces Bleus-là devraient embarquer dans le premier avion, ayant prouvé en six jours qu'ils n'avaient tout simplement pas leur place à ce premier Mondial africain. Une fois de plus, les Bleus ont été pathétiques hier soir, se contentant de deux frappes cadrées peu avant l'heure de jeu", se lamente Marc Wilb dans L'Alsace avant de conclure : "Ils pourraient sans doute jouer jusqu'au bout de la nuit sans marquer de but".

"En dépôt de bilan..." - La Montagne ne mâche pas ses mots. "En dépôt de bilan...", les Bleus ont été "en dessous de tout", jeudi soir.

La montagne

© CAPTURE D'ECRAN - LA MONTAGNE

"Bien fait" - "Cette défaite nette et sans bavure devant le Mexique, c'est bien fait ! Sans s'abandonner à cette fâcheuse manie nationale du dénigrement, il faut effectivement le dire. Il est un moment où les emportements cocardiers doivent faire place à la lucidité" écrit Jacques Camus dans La République du Centrequi assène : "Alors, cette défaite quasi éliminatoire des Bleus devant le Mexique (2-0) dans le Mondial sud-africain est une sanction logique et méritée pour une équipe sans âme, sans envie, sans fierté".

"A la retraite" - Dans son côté, Le Midi Libre verrait bien les Bleus raccrocher avant 62 ans. "L'attaque est restée stérile, la défense a flanché et les choix de Domenech n'ont rien arrangé", écrit le quotidien.

a  Le midi libre

© CAPTURE D'ECRAN - LE MIDI LIBRE

"Un enterrement" - "La défaite d'hier soir servira d'enterrement à une grosse illusion. Il faudrait un miracle mardi pour éviter l'élimination, l'état de délabrement des Bleus ne laisse aucune chance à cette ridicule probabilité. (…) Le temps des règlements de compte va venir sans tarder", prédit enfin Christian Frichet dans L'Est Républicain.

La presse internationale

"C'était écrit" - "Raymond Domenech peut se consoler, c'était écrit dans les étoiles. La France, l'équipe qui méritait le moins sa place à la Coupe du monde, selon certains", doit faire face maintenant à sa prochaine élimination, ironise pour sa part le quotidien anglais The Daily Telegraph qui se souvient de la main de Thierry Henry qui envoya la France en Afrique du Sud après le match France-Irlande.

"Un miracle" - "La France a besoin d'un miracle pour rester dans cette Coupe du monde", conclue laconiquement un autre quotidien anglais, The Daily Mirror.

REAGISSEZ - Et vous que pensez-vous des Bleus ?