Les Feux de l’amour enflamment le net

  • A
  • A
Les Feux de l’amour enflamment le net
@ SONY PICTURES
Partagez sur :

Le site TF1.fr enregistre des records d’audience avec le soap opera aux 38 saisons.

Episode 327 : "Drucilla [la femme de Neil Winters] chute dans le ravin et Sharon [la fiancée de Jack Abbott, qui est aussi l’ex-femme de Nicolas Newman, le fils de Victor Newman] reste accrochée juste en-dessous du rebord. On apprend bientôt qu'une des deux victimes a été sortie de l'eau, mais on ignore qui et comment elle va"… Un suspense haletant pour les fans des Feux de l’amour scotchés devant leur écran de télévision le 2 septembre dernier. Au même moment, le compteur du site TF1.fr explosait.

80.000 fans en moyenne

Cette seule vidéo a été vue, ou revue, 132.000 fois. Un record. Mais il en va ainsi depuis près d’un an, date du début de la mise à disposition de l’épisode du jour sur TF1.fr. En moyenne, chaque épisode est vu 80.000 fois, précise TF1.

Mieux : le soap opera américain aux 38 saisons est la seule série dont le mini-site réalise des journées à plus de 200.000 pages vues. Quel que soit le jour de la semaine, vacances comprises.

Et pour cause : les amoureux des Feux sont fidèles. Olivia, 28 ans, n’a pas raté un épisode au cours des deux dernières décennies. Ce feuilleton, elle y est tombée dedans quand elle était toute petite. "Je collais aux basques de ma mère, elle regardait les Feux de l’amour, j’ai fait la même chose", raconte celle qui administre désormais le forum "Le petit monde de Genoa" sous le pseudonyme Elvea Indil.

Jeune et fan des Feux de l'amour

Un forum ? Les inconditionnels des Newman et des Abbott sont plus "web 2.0" qu’on pourrait le penser. L’image de la retraitée, pelotonnée dans son canapé et qui débute avec les Feux de l’amour une sieste de trois quarts d’heure, a pris quelques rides.

Il y a parmi les fans des Feux de l’amour des jeunes femmes actives, des mères de famille ou encore des adolescentes qui ne sont pas devant leur télévision à 13h55 pétantes. Mais qui se ruent sur leur ordinateur en rentrant le soir, une heure où l’audience de TF1.fr fait justement un bond. Internet, "c’est une excellente alternative pour voir un épisode, ou même revoir un extrait", témoigne Olivia.

"C’est pas la faute de Phyllis"

Et sous la vidéo, s’affichent les notes et les commentaires des internautes. Ils se retrouvent là pour donner leur sentiment sur la progression, lente, de l’intrigue et surtout pour critiquer les personnages. La fameuse chute dans le ravin de l’épisode 327 "c’est pas la faute de Phyllis, c’est de la faute de Brad et Sharon", s’insurge ninix51. "Je n'aime pas ce genre de personnage, mais il est tellement réaliste", renchérit clochette57440.

Revers de la médaille pour ces fans de plus en plus nombreux : sur internet, comme en direct à la télévision, impossible de couper aux trois coupures publicité.