Xavier de Moulins : "Je n'imaginais pas une seule seconde que tout ça allait me tomber dessus"

  • A
  • A
Partagez sur :

Figure de M6, le journaliste est à la tête du "19:45", de "66 minutes" et il sort également un cinquième roman.

INTERVIEW

Trois millions de téléspectateurs regardent son journal télévisé à 19h45 chaque soir sur M6. À côté de ça, Xavier de Moulins est aussi écrivain. Son cinquième roman, Les hautes lumières, sort aux éditions Jean-Claude Lattès. Dimanche, il était l'invité de Philippe Vandel dans "Ceci dit".

"Je pense tout de même que j'aurais continué à écrire des romans". Difficile pour le journaliste de savoir ce qu'il aurait fait sans son arrivée sur M6. Mais à coup sûr, Xavier de Moulins n'aurait pas délaissé sa passion pour l'écriture. "Je n'en sais rien", confie-t-il en toute honnêteté. "À l'époque, je faisais Paris dernière. Je pense tout de même que j'aurais continué à écrire des romans".

Aujourd'hui parmi les journalistes les plus célèbres du Paf, Xavier de Moulins refuse d'être qualifié de vedette. "Je n'en suis pas une. Je suis chez les gens tous les jours depuis huit ans, donc nécessairement, au bout d'un moment, vous finissez par leur appartenir. C'est vrai qu'il y a 15 ans, lorsque j'étais à Meudon-la-Forêt, je n'imaginais pas une seule seconde que tout ça allait me tomber dessus un jour", explique le journaliste.

Également présentateur du magazine d'investigation 66 minutes, Xavier de Moulins est revenu sur les rumeurs de réduction de budget à France Télévisions, notamment pour les magazines Envoyé Spécial et Complément d'enquête. "Je trouve dommage de mettre en péril, sous prétexte de faire des économies, la liberté d'informer. Je suis solidaire avec mes confrères", indique le journaliste.