Votre enfant sur Facebook ? Pas de panique

  • A
  • A
Votre enfant sur Facebook ? Pas de panique
Europe 1 vous donne des conseils pour encadrer vos enfants sur les réseaux sociaux.@ MAXPPP
Partagez sur :

Europe 1 vous donne quelques conseils pratiques pour ne pas être débordé sur les réseaux sociaux.

Alors que de plus en plus d'enfants et de jeunes enfants s'inscrivent sur Facebook, malgré l'interdiction de créer un compte pour les moins de 13 ans, certains parents craignent pour leur sécurité et leur "e-réputation". Quelques actions simples permettent de sensibiliser les enfants aux dangers des réseaux sociaux. Europe 1 vous donne 5 conseils.

Pas d'ordinateur isolé.Les associations de protection de l'enfance recommandent d'éviter d'installer l'ordinateur dans la chambre de l'enfant ou dans un endroit isolé. Les parents doivent pouvoir surveiller quand l'enfant est connecté - et donc éviter qu'il passe ses nuits en ligne - et sur quels sites il surfe.

Des amis qui sont vraiment des amis. N'hésitez pas à poser des questions sur les amis virtuels de vos enfants. Dans certaines cours d'école, c'est la course aux "amis : les enfants en ont en moyenne 210, pas tous réels donc. Pour éviter les mauvaises rencontres, apprenez-leur à sélectionner leurs "amis". Selon l'Unaf, 30% des enfants ont accepté comme "ami" sur Facebook des gens qu'ils ne connaissaient pas.

Posez des questions. 30% des enfants ou des ados ont déjà été choqués ou gênés par des contenus trouvés sur Facebook mais seulement 10% d'entre eux en ont parlé à leurs parents. Prenez donc les devants en les interrogeant sur ce qu'ils ont vu sur les réseaux sociaux. Vous pouvez aussi les sensibiliser à certains mots-clés à éviter.

Rappelez les bases de la courtoisie. Caché derrière un écran d'ordinateur, il est plus facile pour les enfants de "se lâcher". Rappelez-leur que sur le web, les règles sont les mêmes que dans la vraie vie : pas de diffamation, pas de menaces, pas de harcèlement. Les conséquences peuvent être très lourdes.

Il faut garder un jardin secret. Votre enfant n'a peut-être pas compris que tout ce qu'il poste sur Facebook ou les autres réseaux sociaux peut être vu par tout le monde : aidez-le à régler les paramètres de confidentialité de son compte. En limitant l'accès à ses "amis" uniquement, le risque de voir ses photos récupérées par d'autres se réduit. Sensibilisez aussi vos enfants à la notion de confidentialité : son adresse, son numéro de téléphone, le nom de son collège, sont autant d'informations qui n'ont pas à figurer sur son compte Facebook.