Violetta : quelle est la stratégie de Disney Channel ?

  • A
  • A
Violetta : quelle est la stratégie de Disney Channel ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

DÉCRYPTAGE - La chaîne vient de recruter un jeune acteur français, pour surfer sur le succès. 

Connaissez-vous Violetta, la série-star des 8-12 ans ? Apparu en 2012 en Amérique du Sud, et diffusé en France sur Disney Channel depuis le mois d’octobre 2012, le programme télévisé rassemble plus de 300.000 pré-ados chaque soir, à 18h30. L'histoire ? C'est celle de Violetta, une jeune orpheline timide et talentueuse, qui s'est inscrite en cachette au Studio 21, une école de Buenos Aires, pour suivre des cours de danse et de chant. Récemment, la chaîne a recruté Damien Lauretta, un acteur français de 22 ans, qui a donc rejoint le casting. Europe 1 a demandé à Virginie Spies, analyste des médias, de revenir sur la stratégie Disney Channel.



Pourquoi Disney Channel  a-t-elle recruté un acteur français selon vous ?

Cette stratégie de recrutement permet de s'installer mieux dans un pays. Le jeune homme compte déjà 25.000 "j'aime" sur sa page Facebook. Mais il faut bien comprendre qu'on se trouve dans une stratégie marketing à grande échelle. Disney Channel compte sur le fait que les jeunes vont se mettre à lire la presse adolescente, de Staragora à Fan2. Les comédiens sont comme des produits de marketing, et ce jeune garçon, lisse, mignon, est parfait pour ça. La jeune fille qui ne regarde pas la série peut y venir par le biais de la presse people. L'intérêt pour la chaîne est de créer un réseau de fans, en créant du récit autour de la série. Pour Disney il faut que ça reste propre et naïf bien sûr, il n'est pas question que ce jeune homme défraye la chronique comme Justin Bieber. Mais, recruter un jeune Français, c'est donc une manière de relancer l'engouement. De surfer sur le succès.

Quels sont les ingrédients qui font autant mouche auprès des pré-ados selon vous ?

La série marche partout, parce qu'elle est un produit culturel mondialisé, tout droit sorti de la grosse industrie Disney. D'abord, il faut souligner que Disney n'a rien inventé. Violetta est une Cendrillon moderne : elle a perdu sa mère, elle a des belles-mères qui l'embêtent… Un schéma qui parle à tous.

Le programme est aussi pensé pour évoquer des questions que se posent tous les enfants et les préadolescents. C'est aussi un programme musical, artistique, qui se déroule dans une école idéale. Pour les jeunes, le studio 21 est un peu l'école rêvée. La question que se posent les héros de la série n'est autre que : 'qui sont mes amis et qui sont mes ennemis ?' Autrement dit, ce sont des questions d'enfants de neuf ans. La série est très ciblée.

Ce qui est fascinant dans le succès de violetta, c'est que ce sont des histoires de cours d'école et que les enfants jouent à Violetta dans les cours d'école. Les petites filles prennent un personnage et une humeur puis, elles font des chorégraphies et du théâtre dans la cour !