09/02/2018 - 14h07

Victoires de la musique : "Il y aura beaucoup de surprises"

© Europe 1.fr

"Un moment extrêmement important pour les artistes, mais aussi pour toute la profession". Quelques heures avant le lancement des Victoires de la musique, diffusées vendredi soir sur France 2, à 21h, Natacha Krantz, la présidente des Victoires était l'invitée de Village Médias, pour évoquer "un moment extrêmement important pour les artistes, mais aussi pour toute la profession". 

"Un palmarès voté par 600 personnes. "Les Victoires de la musique, c'est un des poumons du métier", explique Natacha Krantz. "Ce n'est pas une émission classique, c'est une cérémonie. On va voir beaucoup d'artistes chanter en live et en prime-time. C'est la seule émission de l'année qui permet cela", se targue la présidente des Victoires de la musique. "C'est un instant-T, un palmarès de ce qui s'est passé durant l'année, donc il y a des artistes connus, d'autres moins, mais en tout cas ils ont tous été apprécié par le métier, puisque c'est un palmarès qui est voté par un collège de 600 personnes", rappelle Natacha Krantz. 

Orelsan, Charlotte Gainsbourg et Gérard Depardieu ? Au programme de cette 33ème édition, beaucoup de rappeurs sont mis à l'honneur : Soprano, BigFlo&Oli, MC Solaar, ou encore celui qui part favori de la cérémonie, Orelsan. Beaucoup d'autres artistes sont attendus, comme Brigitte ou encore Charlotte Gainsbourg. Il se murmure même que Gérard Depardieu sera de la partie avec son album de reprises des classiques de Barbara. Au-delà de la programmation officielle, "beaucoup de surprises sont prévues, on verra des artistes que l'on n'a pas l'habitude de voir", assure la présidente des Victoires de la musique. 

"Des tableaux inédits". "Ce qui est important, c'est que les artistes s'investissent particulièrement dans la construction de l'émission", explique-t-elle. "Tout est fait sur mesure, Et à chaque prestation, on a des tableaux complètements inédits", confie Natacha Krantz. Tout est donc minutieusement préparé, jusqu'à l'animation de Daphné Bürki. "Son texte a été longuement préparé, et va très bien rythmé la soirée", conclut la présidente des Victoires de la musique.