Vers une sortie de crise à iTELE ?

  • A
  • A
Vers une sortie de crise à iTELE ?
@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

La direction de Vivendi est optimiste. Les personnels un peu moins…

La grève a été reconduite à une très large majorité jusqu'à lundi midi à iTELE. Les salariés entameront alors leur cinquième semaine de grève. La direction de la chaîne sera reçue par ailleurs lundi par Myriam El Khomri, la ministre du Travail, et Audrey Azoulay, ministre de la Culture. Le gouvernement met la pression pour trouver une solution. Et justement, du côté de Vivendi - qui détient iTELE -  on veut croire à une sortie de crise.

Morandini serait encadré. Dans l'entourage de la direction de Vivendi, on pense que c'est bien parti. Et on dit espérer une sortie de crise mardi ou mercredi. Selon eux, il y a des avancées sur les principaux points de blocage, notamment sur le cas Jean-Marc Morandini. L'animateur pourrait finalement rester à l'antenne. Mais si c'est le cas, il sera totalement encadré. Et seuls les personnels volontaires travailleront sur sa tranche.

Une charte éditoriale ? Sur la question de l'indépendance de la chaîne, une charte éditoriale pourrait voir le jour. Et, surtout, le patron de la chaîne - un très proche de Vincent Bolloré - ne devrait pas garder seul le pouvoir. Les personnels veulent un partage des responsabilités avec la nomination d'un vrai directeur de la rédaction. Ça semble aujourd’hui possible.

Mais chez Vivendi, on ne s'en cache pas. Même si iTELE restera une chaîne d'info, il faut la rendre rentable. Ils veulent beaucoup plus mutualiser les moyens avec les autres antennes du groupe. Coté personnels, on est encore très dubitatif. On reconnait que les discussions sont plus constructives. Mais on est, selon eux, encore très très loin d'un accord.