Valérie Damidot quitte M6 et lance le mercato

  • A
  • A
Valérie Damidot quitte M6 et lance le mercato
Après neuf ans de D&CO, Valérie Damidot quitte M6 pour NRJ12 @ Cyril PLOTNIKOFF / M6
Partagez sur :

ELLE S'EN VA - Dans les colonnes du Parisien, Valérie Damidot dit bye-bye à M6 : après neuf ans de "marouflette", la reine du sticker met les voiles, direction NRJ12.

L'herbe est plus verte de l'autre côté de la barrière, dit l'adage. Elle l'annonce aujourd'hui dans la presse : Valérie Damidot quitte M6 au terme de neuf années de D&Co. Après plus de 300 maisons redécorées, l'animatrice rejoint les rangs de NRJ12. La chaîne, connue pour ses télé-réalités, compte opérer un virage éditorial à la rentrée pour redorer son image.

Pas de projet concret pour l'instant.Valérie Damidot, 50 ans, indique qu'il n'y a "ni bagarre ni fâcherie" avec son ancien diffuseur. L'animatrice rejoint NRJ12 pour des propositions qui ont réussi à la faire "kiffer", dit-elle dans Le Parisien. Lesquelles exactement ? "Je ne vais pas détailler des concepts qui n'existent pas", tranche celle qui a démarré à la télévision dans Exclusif sur TF1.





Interrogé sur Europe 1, Nicolas Vollaire (TV Magazine) parie sur un talk-show. Un format dont l'animatrice rêvait sur M6, exaucé avec "Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis" en 2014. Programmé le samedi à 17 heures, le programme s'était soldé par un échec. Quant à NRJ12, les experts présents chez Jean-Marc Morandini misent sur de prochains recrutements de taille, "très certainement" Benjamin Castaldi.


Valérie Damidot quitte M6 pour NRJ 12par Europe1fr

Damidot n'excluait pas de quitter M6. Les relations entre M6 et Valérie Damidot n'ont pas toujours été des plus simples. L'animatrice n'a jamais caché souffrir des nombreux changements de programmation de son émission. D'abord proposé le samedi en début d'après-midi, D&CO a ensuite connu la case du dimanche à 18h50, avant de revenir le samedi en fin de journée, pour enfin retrouver le dimanche mais à 16h.




Il y a deux ans, Valérie Damidot avait confié ses états d'âme au micro d'Europe 1. "Je ne sens pas qu'on va continuer l'émission pendant encore sept ans !", avait-elle lâché dans un soupir. "Peut-être trop usé, trop bougé, trop rediffusé", expliquait-elle. "Je suis fatiguée, je suis un peu usée moi aussi", confiait alors une Damidot un peu mélancolique, sans exclure de quitter M6 pour suivre d'autres projets.

"Elle a raison de quitter M6". Nicolas Vollaire (TV Magazine) salue la décision de Valérie Damidot. "Sur M6, c'était un peu mal barré, la chaîne ne l'écoutait plus, elle était toujours en attente", fait savoir le journaliste. Surtout, il met en avant les audiences en baisse de D&CO et la perte d'influence de l'animatrice auprès de la direction de la chaîne. "Elle fait un bon choix, un peu risqué", a tranché Nicolas Vollaire.

D&Co sur le déclin. L'émission de Valérie Damidot est, depuis plusieurs mois, dans une mauvaise passe. Outre les changements d'horaire, M6 proposait désormais un D&CO édulcoré. La chaîne avait mis fin aux tournages des émissions hebdomadaires et se contentait des prime-time D&Co une semaine pour tout changer. Des émissions longues ensuite saucissonnées en épisodes et rediffusées à la façon feuilleton le dimanche. "Son format a complètement dérivé : maintenant, elle installe des piscines !", a ironisé François Viot, de Télé Cable Sat. À cette heure, M6 n'a pas indiqué si D&Co restait à l'antenne.