"Tout peut arriver" déjà menacé sur M6

  • A
  • A
"Tout peut arriver" déjà menacé sur M6
@ Julien Knaub / M6
Partagez sur :

AUDIENCES - Avec 7,3% de parts de marché mercredi soir, le divertissement Tout peut arriver accuse un nouvel échec. M6 compte arrêter le supplice.

Quand ça veut pas, ça veut pas. Septembre 2014 : M6 mise sur Rising Star, télé-crochet destiné à ringardiser The Voice. La Six se prend les pieds dans le tapis et programme la finale en avance, histoire d'en finir plus vite. Février 2015 : cap sur Tout peut arriver, divertissement importé d'Angleterre, sorte de pochette surprise montée sur ressorts. 

Après deux numéros aux audiences très moyennes, la chaîne pense déjà à renoncer au troisième numéro, prévu pour mercredi prochain. Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, l'a annoncé jeudi matin sur Europe 1. 



Déprogrammera, déprogrammera pas ? "Je préfère le dire avant que vous m'en parliez, on a eu un échec hier soir avec Tout peut arriver. Tout peut arriver, vraiment tout ! Y compris que l'émission ne revienne pas en troisième semaine" a lancé Nicolas de Tavernost, sibyllin. 

Relancé par Jean-Marc Morandini qui demandait confirmation d'une déprogrammation, Nicolas de Tavernost a brouillé les pistes : "Je ne pense pas que ce soit utile [que l'émission revienne en troisième semaine]", se refusant à être définitif. Au micro d'Europe 1, il a indiqué vouloir laisser la décision finale à Thomas Valentin, vice-président de la chaîne. "Tout peut arriver, l'émission peut être maintenue, comme elle peut être enlevée", a conclu Tavernost.

>> A LIRE AUSSI : "Tout peut arriver : une émission qui a 20 ans de retard ?"

Du côté de M6, motus. On se refuse à commenter les déclarations du Président. Mais difficile d'imaginer la direction de la chaîne s'opposer à l'avis du grand patron… Une confirmation officielle pourrait arriver dans la journée de jeudi.