TNT : le CSA dévoile 6 nouvelles chaînes

  • A
  • A
TNT : le CSA dévoile 6 nouvelles chaînes
@ Maxppp
Partagez sur :

Les groupes TF1 et M6 figurent parmi les candidats retenus pour diffuser sur la TNT haute définition.

Elles sont les six élues et étaient d'autant plus attendues qu'il s'agit de chaînes gratuites accessibles à tous. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a dévoilé le nom des chaînes retenues pour la TNT en haute définition suite à l'appel à candidatures lancé en octobre dernier.

Trente-quatre dossiers de candidatures au total avaient été soumis au CSA. Seuls 30 candidats avaient passé un grand oral devant les neuf membres de l'institution.

Sans surprise, les groupes TF1 et M6 figurent au palmarès avec respectivement HD1 dédiée aux fictions, 6 ter destinée à un public familial. Les quatre autres chaînes sont  : Chérie HD du groupe NRJ, L'Equipe HD du groupe Amaury dédiée au sport, RMC Découverte dédiée aux documentaires, du groupe NextRadioTV et TVous La Diversité propriété de la Société Diversité TV France, a précisé le CSA dans un communiqué.

Diffusion avant la fin 2012

"Les choix du Conseil ont été guidés par l'intérêt du téléspectateur, afin d'enrichir l'offre actuelle des 19 chaînes nationales gratuites et des 9 chaînes payantes de la TNT par des programmes de complément, répondant à des exigences de créativité et d'innovation", a souligné l'instance de régulation.

"Les nouvelles chaînes commenceront leur diffusion avant la fin de l'année 2012 pour couvrir 50% de la population métropolitaine au deuxième trimestre 2013", a indiqué le CSA. Bordeaux, Paris, Marseille et leurs agglomérations seront les premières à recevoir ces nouvelles chaînes.

Reste une incertitude de poids : la viabilité économique de ces nouvelles chaînes. Les recettes publicitaires sur la TNT devrait en effet ne progresser que de 0,5% en 2012 : les six nouvelles chaines devront donc se partager un gâteau inchangé avec les chaines "historiques" de la TNT. Ces perspectives mitigées pourraient expliquer le choix du CSA de privilégier des grands groupes de média aux reins financiers suffisamment solides.