"The Voice", la nouvelle "Star Ac" ?

  • A
  • A
"The Voice", la nouvelle "Star Ac" ?
Membre du jury de la version américaine de The Voice, Christina Aguilera a contribué à la notoriété de l'émission.@ MaxPPP
Partagez sur :

TF1 a acheté les droits de ce nouveau télé-crochet qui sera diffusé, à partir de janvier 2012.

The Voice sera-t-il le successeur de la Star Academy ? TF1, qui vient d’obtenir les droits de ce télé-crochet d'un genre nouveau, l’espère. L'objectif est clair pour la Une : ne pas laisser le champ libre à M6 et X-Factor sur le terrain des émissions de télé-réalité musicale.

Dans The Voice, comme dans Nouvelle Star ou Star Academy, des apprentis chanteurs affrontent un jury de professionnels. Mais, différence de taille, dans The Voice, les jurés ne voient pas les candidats car ils leur tournent le dos. Ainsi, ils ne peuvent se fier qu'à leur voix pour se forger une opinion. D'où le titre de l'émission.

Une émission attendue pour janvier 2012

S'ils sont retenus, les candidats ont ensuite le droit de choisir le juré qu'ils souhaitent avoir comme coach. Autre nouveauté, durant l'émission, les candidats enregistrent et sortent leur propre création dans le commerce. Un système d'élimination hebdomadaire départage ensuite les candidats de la même manière que dans les autres émissions du genre.

Créé aux Pays-Bas et produit par l’inévitable John de Mol, le fondateur d'Endemol, le télé-crochet a cartonné partout où il a été diffusé. Aux Etats-Unis, la dernière émission de The Voice a été regardée par 14 millions de téléspectateurs sur la chaîne NBC. Et les ventes des chansons des candidats cartonnent. Des résultats qui font saliver d’envie TF1.

Le casting va débuter très vite

Le casting de l’émission devrait débuter dans les jours qui viennent, indique le journal Le Parisien, selon qui The Voice, dont le titre de la version française reste à déterminer, sera programmée à partir de janvier. Le choix des jurés aura également son importance. La présence de vedettes comme Christina Aguilera parmi les jurés aux Etats-Unis a contribué à la notoriété du programme.