TF1 veut doper ses chaînes sur la TNT

  • A
  • A
TF1 veut doper ses chaînes sur la TNT
@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Pour TMC, le groupe souhaite repositionner la chaîne autour "d'un public plus jeune, plus mixte, plus CSP+".

Le groupe TF1 veut doper ses chaînes sur la TNT, TMC, NT1 et HD1, avec un positionnement plus clair pour les téléspectateurs et de plus en plus d'inédits et d'exclusivité, a-t-il annoncé lors d'une présentation au festival publicitaire Cannes Lions.

Yann Barthès en tête de gondole. "Ces chaînes doivent constituer une promesse claire pour les téléspectateurs", a estimé le directeur des contenus Ara Aprikian lors de cette présentation à Cannes, transmise samedi à l'AFP. Pour TMC, visible sur le canal 10 de la TNT, le groupe souhaite repositionner la chaîne autour "d'un public plus jeune, plus mixte, plus CSP+", avec des films et séries inédites ("Flash", "Supergirl"), la création d'une case de fiction française et du sport. Une stratégie qui a déjà commencé avec la diffusion d'un match de l'Euro sur TMC lundi, Slovaquie-Angleterre, qui a permis à la chaîne de réaliser son record d'audience (3,5 millions de téléspectateurs). L'arrivée à la rentrée de Yann Barthès, créateur du "Petit Journal", s'inscrit dans la même dynamique : l'animateur y présentera une quotidienne, qui proposera de décrypter l'actualité avec des contributeurs, et devrait donner davantage de place à la culture que l'émission qu'il présentait sur Canal+.

"Il faut des visages forts avec des personnalités affirmées". Sur NT1 (numéro 11), c'est le public "féminin et jeune" qui est ciblé, avec des séries comme "Grey's anatomy", "Vampire diaries" ou "2 broke girls", des émissions de télé-réalité ("Secret Story") et des magazines de coaching. HD1 (numéro 20), restera consacrée aux séries et au cinéma, avec des inédits comme la série "Humans" mais aussi un feuilleton quotidien bi-média, qui est en projet avec la société de production Bangumi, la société de production de Yann Barthès. "Il faut des visages forts avec des personnalités affirmées. Ils donnent une couleur à nos chaînes", a expliqué Ara Aprikian, ancien du groupe Canal+ qui a notamment recruté Cyril Hanouna pour D8.

Sur TF1, ce sont les youtubeurs Norman et Cyprien, humoristes les plus populaires du web français, qui feront leur apparition à la rentrée dans une série de dix épisodes de six minutes. Yann Barthès présentera également un "Night show" hebdomadaire à la française, "un exercice tout à fait nouveau" où seront interviewées "des grandes personnalités du spectacle et du divertissement", selon Ara Aprikian. Si l'audience de la Une s'érode depuis quelques années, ses chaînes sur la TNT lui permettent de compenser en partie ce recul. En 2015, les 4 chaînes du groupe ont totalisé en moyenne 27,7% de parts d'audience, en recul d'un point.