TF1 : l'Autorité de la concurrence autorise le rachat de Newen ("Plus belle la vie")

  • A
  • A
TF1 : l'Autorité de la concurrence autorise le rachat de Newen ("Plus belle la vie")
Le siège de TF1 près de Paris.@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

TÉLÉVISION - L'Autorité de la concurrence a donné son feu vert jeudi au rachat de la société de production Newen, qui produit notamment Plus belle la vie, par TF1.

Après plusieurs semaines d'examen du dossier, l'Autorité de la concurrence a autorisé jeudi après-midi le rachat de la société de production Newen, qui produit notamment Plus belle la vie, par TF1. Le groupe d'audiovisuel privé avait annoncé sa volonté de rachat de Newen à la fin du mois d'octobre provoquant la colère de France Télévisions. TF1 avait alors affirmé qu'il resterait possible à Newen de travailler avec d'autres acteurs et notamment France Télévisions. Le groupe TF1 détiendra 70% du capital de FLCP, société holding de Newen, tandis que ses actionnaires historiques, réunis dans la société FIFL, conservent les 30% restants.

Candice Renoir et Les Maternelles. Outre Plus belle la vie, Newen produit également les séries "Braquo", "Candice Renoir" ou encore "Le sang de la vigne", ainsi que les émissions "Les Maternelles", "L'effet Papillon", "Le Magazine de la Santé" et "Faites Entrer l'Accusé".

Newen distribue dans 80 pays. Newen, qui produit aussi bien des programmes de fictions que des jeux, des divertissement, des documentaires, des reportages et de l'animation, propose actuellement plus de 1.300 heures de programmes par an au sein de ses 4 filiales Telfrance, Capa, Be Aware et 17 juin Media. La société, qui exploite des studios en région parisienne et dans le sud de la France, distribue ses productions dans plus de 80 pays à travers le monde à l'instar de "Versailles" sur la vie du roi Louis XIV, la série la plus chère de l'histoire de la télévision française qui est présentée en première mondiale mercredi à Los Angeles.