TF1 : Bouleau annonce "de la clarté et de la classe" pour le 20h

  • A
  • A
TF1 : Bouleau annonce "de la clarté et de la classe" pour le 20h
Gilles Bouleau, le visage du 20h de TF1.@ TF1
Partagez sur :

TÉLÉ - Le présentateur du 20h de TF1, était l'invité vendredi du Grand Direct des Médias sur Europe 1.

Du jamais vu pour le 14 juillet. Pour le 14 juillet 2014, Gilles Bouleau, le présentateur du JT de TF1, a annoncé à Europe 1 du renouvellement. La chaîne va profiter d'un contexte exceptionnel, avec la présence de 70 chefs d'États, dans le cadre du centenaire de la guerre de 14-18, pour renforcer son dispositif.  

TF1 va profiter de l'occasion pour comparer l'art militaire du début du XXème siècle avec celui d'aujourd'hui. Louis Bodin, le monsieur météo de TF1 et passionné d'armée, sera en direct d'un sous-marin nucléaire, tandis que Denis Brogniart sera co-pilote d'un avion de la Première guerre mondiale. Et Gilles Bouleau a promis "d'autres surprises". 

Audiences au rendez-vous cette année. Le bilan de la saison info de TF1 est plutôt positif : de bonnes audiences et de beaux coups. Mais Gilles Bouleau ne s'emballe pas : "Il n'y a pas de consécration, on remet son titre en jeu tous les soirs, il ne faut pas s'assoupir", a prévenu le journaliste.

Une "belle architecture" pour le 20h de septembre. Gilles Bouleau a par ailleurs annoncé des changements sur le fond et sur la forme. "Pour aboutir à une belle architecture, on va modifier le tout début du journal, on va créer des rubriques récurrentes qui seront identifiées et passionnantes. De la structure, de la clarté et de la classe", a-t-il résumé. Et le présentateur promet même des "rires".

Un 20h sur le terrain ?  Sortir le journal sur le terrain lorsque l'actualité le justifie se fait aux Etats-Unis. TF1 va-t-elle s'aligner ? "Rien n'est impossible" selon Gilles Bouleau mais "ce n'est cependant pas envisagé pour l'année prochaine sauf si un fait exceptionnel, type attentats du 11 septembre, se produit." 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

France 2 : "Oui, on a un problème d'access"

Ce que prépare Canal+ pour la rentrée

TF1 : un bilan positif

France 3 : "Il ne faut pas voir peur de la culture"