Suppression de France 4 de la TNT : "C'est préjudiciable pour l'industrie du dessin animé français"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Roch Lener, fondateur de la maison de production et de distribution de dessins animés Millimages, déplore lundi dans Village Médias sur Europe 1 que la chaine France 4 disparaisse de la TNT, comme l'a annoncé la semaine dernière la ministre de la Culture.

INTERVIEW

La disparition de France 4 de la TNT fait frémir les producteurs de dessins animés français. Lundi, dans Village Médias, sur Europe 1, Roch Lener, fondateur de la maison de production et de distribution de dessins animés Millimages s'est inquiété de l'annonce de la ministre de la Culture, qui la semaine dernière annonçait que la chaîne jeunesse du groupe France Télévisions sorte de la TNT pour se recentrer sur le numérique. "Même si le numérique se développe dans tous les pays du monde, à chaque fois il y a une locomotive et la locomotive c'est la chaîne terrestre", étaye Roch Lener, le fondateur de la maison de production et de distribution de dessins animés Millimages. "C'est avéré dans tous les pays. On le voit bien avec Molang (L'une des séries animées produite par Millimages diffusée dans 190 pays N.D.L.R.). Partout où la série a une notoriété incroyable, il y a une chaîne terrestre qui crée la notoriété. "

"Morceler l'offre, c'est l'affaiblir". Françoise Nyssen a assuré que l'offre jeunesse ne sera pas réduite pour autant. Les dessins animés devraient être diffusés sur les autre chaines du groupe notamment France 2 et France 5. "Morceler l'offre de dessins animés ça contribue à l'affaiblir", estime Roch Lener. "Si les programmes se retrouvent directement sur le numérique, ils se perdent. Les enfants ne vont pas savoir où trouver les programmes et c'est préjudiciable pour les enfants, pour les parents, pour la culture en général et pour l'industrie du dessin animé français".