Stéphane Rotenberg : "Il faut prendre des risques, sinon on fait toujours la même chose"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le présentateur de "Hypnose, le grand jeu" s'est confié sur son statut d'animateur vedette de M6, mercredi, sur Europe 1.  

Après une septième saison de Top chef et une interview de Céline Dion, Stéphane Rotenberg présente Hypnose, le grand jeu, mercredi sur W9… L'ancien maître de cérémonie de Pékin Express a pourtant relativisé, mercredi sur Europe 1, son statut d'animateur star de la chaîne : "Il y en a d'autres, qui prennent même plus de place ! Moi je ne fais que des primes. Il y a Cristina Cordula, Stéphane Plaza et Philippe Etchebest, qui font des quotidiennes et sont finalement beaucoup plus présents que moi à l'antenne."

Pas de "télé-réalité pure". Pourquoi accepter d'animer des programmes si différents ? "Ça date de l'époque où j'étais journaliste sur le service public", explique Stéphane Rotenberg. "J'étais aux informations générales et il fallait traiter tous genres d'informations. J'ai gardé cette curiosité, cette envie", poursuit-il, reconnaissant tout de même "avoir dit non à certaines choses". Il est deux registres dans lesquels on ne verra pas le présentateur, assure-t-il : l'information, "parce qu'il y a en France une scission" entre journalisme et divertissement, et "la télé-réalité pure, les émissions d'enfermement".

"De temps en temps, on se prend un mur". Parmi ses  nombreuses émissions, l'animateur star reconnaît avoir connu des échecs, comme avec Super Kids, un talent show mettant en scène des enfants, déprogrammé rapidement par M6. "On y croyait vraiment", assure Stéphane Rotenberg. "Et puis il faut tenter des trucs, sinon on fait toujours la même chose", ajoute-t-il. "J'ai fait dix ans Pékin express et sept ans Top Chef, je préfère qu'on me dise 'Stéphane, vous faites des choses très différentes' que 'ça fait 20 ans que vous faites Top Chef'. De temps en temps ça marche, de temps en temps on se prend un mur."

Casting "très prometteur" pour Top Chef 8. Parmi les programmes qui ont "marché" figurait Qui est la taupe, diffusé à l'été 2015. Non reconduit cette année "à cause de l'Euro", l'émission pourrait bien connaître une deuxième saison l'année prochaine, selon Stéphane Rotenberg. "L'aventure, ça fait partie de mes piliers : j'aime partir en voyage, faire des choses qui sortent du cadre du studio", explique l'animateur, qui a "rempilé jusqu'en 2018" à M6. Il présentera donc la saison 8 du classique Top Chef, l'hiver prochain. Et nous met l'eau à la bouche : "ce que j'ai commencé à voir du casting est très prometteur…"