Si, si l’Eurovision cartonne dans certains pays !

  • A
  • A
Si, si l’Eurovision cartonne dans certains pays !
@ Dieter Nagl/ AFP
Partagez sur :

EUROVISION - On l’oublie parfois mais l’Eurovision reste un programme très populaire dans de nombreux pays. 

Ringard, dépassé, parfois controversé… Les critiques ne manquent pas, surtout en France, pour qualifier l’Eurovision. Ce télé-crochet unique au monde, dont la grande finale est diffusée samedi soir sur France 2 en direct de Vienne, s’apprête pourtant à fêter son soixantième anniversaire devant près de 200 millions de personnes. Et si en France les audiences ne sont pas au rendez-vous ces dernières années, notamment du fait de la concurrence de The Voice sur TF1, le programme cartonne encore dans de nombreux pays. Europe 1 fait le point sur ces pays restés fidèles à l’Eurovision.

• La Suède, le pays de l’Eurovision
Près de quarante ans après la victoire du groupe Abba en 1974, la Suède continue à vivre une folle histoire d’amour avec l’Eurovision. Et les cinq victoires du pays au compteur ne freinent pas le phénomène, bien au contraire. Les audiences sont ainsi toujours très bonnes. L’année dernière, un peu plus de 8 téléspectateurs suédois sur 10 ont regardé l’Eurovision, soit 3,4 millions d’aficionados.


Abba Eurovision

Le groupe suédois Abba vainqueur de l'Eurovision en 1974. © AFP


Un engouement qui s’explique notamment parce que la Suède est connu pour aimer la musique mais pas seulement. Le pays en a fait l'enjeu d'un grand concours national, Melodifestivalen, diffusé sur la chaîne publique SVT. Les artistes s’affrontent, au cours de quatre manches, en prime-time et en direct le samedi soir. La finale a lieu à Stockholm avec, en jeu, un ticket pour l’Eurovision.

• Les pays du Nord dans le sillage de la Suède
Dans l’ensemble, les pays du Nord de l’Europe sont plutôt friands de l’Eurovision. L’année dernière, c’est le Danemark qui organisait le concours et les audiences ont pour le moins été exceptionnelles. 2,4 millions de personnes, soit 9 téléspectateurs sur 10 ont ainsi choisi de regarder l'Eurovision ! La Norvège, malgré une petite baisse en 2014, reste elle aussi fidèle à l’Eurovision, avec environ 7 téléspectateurs sur 10 devant le programme, soit 1,4 million de personnes. Les Pays-Bas sont eux aussi connus pour leur appétence pour le télé-crochet, avec un peu plus de 6 téléspectateurs sur 10, soit 5,1 millions de passionnés.


Danemark eurovision

La gagnante danoise de l'édition 2013, Emmelie de Forest, pour sa chanson "Seulement des larmes". © AFP


• Deux poids-lourds : l’Allemagne et le Royaume-Uni
L’Allemagne n’a remporté que deux fois l’Eurovision, face aux cinq victoires françaises, et pourtant notre voisin semble bien plus intéressé par le concours que nous. L’année dernière, ils étaient plus de trois téléspectateurs sur 10 à suivre la finale, c’est trois fois plus qu’en France. Le Royaume-Uni, qui comme la France a remporté le concours cinq fois, est lui aussi connu pour ses bonnes audiences. L’année dernière, le pays a même atteint un record d’audimat avec 8,8 millions de téléspectateurs, soit un peu plus de 4 Britanniques sur 10 devant l’Eurovision.

• Un pays surprise : l’Australie
On aurait pu penser que ce concours européen ne passionnait que les Européens. Grave erreur ! L’Australie, pourtant située à des milliers de kilomètres de là, se passionne depuis trois décennies pour le télé-crochet diffusé sur la chaîne SBS, associée à l’UER (l’Union européenne de Radio-Télévision). Et pour les 60 ans du concours, l’Australie a même été invitée, à titre exceptionnel, à présenter un candidat ! Programmé à 5 heures du matin, le concours recevra donc les votes des téléspectateurs australiens. Et si jamais le pays gagne l'Eurovision, il est convenu qu’en 2016, la SBS accueillera le concours mais dans une ville européenne.