Séquence homophobe dans TPMP : Cyril Hanouna reconnaît une "erreur"

  • A
  • A
Séquence homophobe dans TPMP : Cyril Hanouna reconnaît une "erreur"
@ Capture d'écran C8
Partagez sur :

L'animateur de C8 est revenu sur la polémique née de son sketch homophobe dans son émission de lundi soir, et a fait son mea culpa… Tout en dénonçant un "acharnement médiatique".

Des milliers de signalements au CSA, des marques qui retirent leur sponsoring, une menace de dépôt de plainte… Cyril Hanouna était pressé de s'expliquer, lundi soir, après la diffusion d'une séquence particulièrement choquante et homophobe, dans son émission Touche pas à mon poste (TPMP), jeudi. L'animateur vedette de C8, connu pour ses sketchs excessifs, piégeait de jeunes homosexuels au téléphone après avoir publié une fausse annonce sur un site de rencontre.

"Un acharnement médiatique" ? Lundi soir, après un week-end marqué par les très nombreuses critiques, la bande d'Hanouna s'est employée à y répondre, dans une séquence intitulée "La séquence de 'Radio Baba' mérite-t-elle un tel acharnement médiatique ?". Car si Cyril Hanouna reconnaît avoir commis une "erreur", il dénonce dans le même temps les fortes critiques de la presse dont il se dit injustement victime. Même son de cloche chez l'une de ses chroniqueuses, Géraldine Maillet. "L'acharnement est complètement dingue (…) On veut vous faire taire", s'est-elle emportée. La chroniqueuse explique toutefois avoir trouvé le sketch "raté, de mauvais goût, stigmatisant, mais ça arrive". "C'était raté dans les grandes largeurs", a complété Jean-Luc Lemoine, qui a dénoncé "l'exposition de la vie privée" des personnes concernées, et une "caricature d'un autre âge".


Jean-Luc Lemoine : "C'était une erreur...par tpmp

"On a déconné". Un autre chroniqueur, Matthieu Delormeau, qui a lui-même déjà fait l'objet de moqueries notamment liées à son homosexualité, a dénoncé la "gravité" du sketch. "Imaginez-vous si le môme avait fait une bêtise ensuite ! On ne joue pas avec ça", s'est-il ému. "D'accord avec lui", Cyril Hanouna a estimé avoir "déconné".


Matthieu Delormeau : "C'est grave...par tpmp