Rising Star disparaît dans l’indifférence générale

  • A
  • A
Rising Star disparaît dans l’indifférence générale
@ Briquet - Zabulon/M6/ABACAPRESS
Partagez sur :

GOODBYE - Deuil sans pleurs ni couronne ce vendredi matin à M6 : Rising Star a pris fin hier soir devant 1,6 million de téléspectateurs. Un des plus mauvais scores de la saison.

On doit certainement souffler ce vendredi matin dans les locaux du groupe M6 à Neuilly-sur-Seine : c’en est fini de Rising Star. Le télé-crochet, appelé à devenir une marque forte de la chaîne, s’est pris les pieds dans le tapis dès son lancement mi-septembre. Depuis, chaque jeudi, la Six perdait des téléspectateurs. Ils étaient 3,7 millions le 25 septembre, ils n’étaient plus que 1,6 million pour la dernière émission le 13 novembre.

La part de marché de cette finale s’élève péniblement à 8%, un score proche de TMC qui rediffusait le film de 1993 Les visiteurs.

À LIRE AUSSI : "Rising Star, un échec qui signe la fin des télé-crochets ?" 

La victoire est revenue à Corentin Grevost, 19 ans, étudiant en arts à Besançon. Il avait fait sensation auprès des fans de Rising Star avec sa reprise de Papaoutai de Stromae lors de son premier passage devant le mur numérique. Il va pouvoir enregistrer son premier album.



L'avenir du show, lui, demeure flou. Malgré un budget important - on parle de 800.000 euros investis chaque jeudi - Rising Star n'est pas le succès qu'attendait M6 ; la chaîne a du avancer la date de la finale et réduire le prix de ses écrans publicitaires. Peut-on envisager une saison 2 "low cost" pour sa petite sœur de la TNT W9 ? Interrogée sur Europe 1 avant la diffusion de la finale, la journaliste média Eva Roque a rappelé que le concept du jeu implique des coûts non-compressibles comme l’écran géant ou le dispositif de vote en ligne. Sans compter que Rising Star est désormais considéré comme le fiasco de la saison 2014-2015...