Rising Star : un démarrage correct mais...

  • A
  • A
Rising Star : un démarrage correct mais...
@ Capture M6
Partagez sur :

AUDIENCES - Jeudi soir, M6 lançait son très attendu Rising Star. Le télé-crochet interactif a attiré 3,8 millions de téléspectateurs. “Large succès” vante le diffuseur…

Rising Star, deuxième pour sa première. Jeudi 25 septembre, M6 proposait le premier numéro de son nouveau télé-crochet importé d’Israël. Ce concours où les téléspectateurs votent via une application pour faire lever un mur géant qui sépare le chanteur du public a attiré 3,8 millions de téléspectateurs, soit 16,9% du public. Sur la seule cible des ménagères, “Rising” se hisse à 29%. Le show se place derrière TF1 et les 5 millions de fans de la série Crossing Lines.

Ces audiences étaient attendues de pied ferme ce matin, après des semaines de spéculation sur le danger que le programme représentait pour la chaîne. Principale inquiétude : l’investissement de M6 à hauteur de plusieurs millions d’euros dans un concept qui a échoué dans une poignée de pays, dont l’Allemagne et les USA.

>> LIRE AUSSI Rising Star sur M6 : ça passe ou ça casse !

M6 martèle son succès. Que retenir de ce chiffre ? Euphorie chez M6 qui matraque l’expression “large succès” depuis la publication des résultats, à grands renforts de communiqués et de tweets. La chaîne met en avant deux chiffres : un pic à 4,7 millions de téléspectateurs, et 3 millions de votes sur son application. La Six souligne son “meilleur lancement depuis 2007” : une fourchette qui exclut ainsi L’amour est dans le pré, apparu en 2006.





Contactées par Europe 1, ni la direction de la chaîne ni son service communication n’étaient disponibles vendredi matin pour commenter plus longuement ces données.

Le plus dur est à venir. “3,8 millions, pour un démarrage, on pouvait espérer mieux”, estime Corinne Calmet, chef de service chez Télé Loisirs, chargée du suivi de l’émission. “Ce n’est pas honteux, c’est correct. Mais M6 a fait une telle promotion que le score est en-dessous des attentes." Pour Corinne Calmet, mécaniquement, l'audience de Rising Starest appelée à se tasser, une fois l'effet de curiosité estompé. "M6 va avoir un défi : organiser ses épisodes à venir. Parce que le public décide du nombre de candidats, la chaîne doit s'adapter, choisir le bon rythme, la bonne durée, des duos, des trios, faire vivre le programme sur le bon tempo", note la journaliste.

>> LIRE AUSSI - Rising Star, ça marche comment ?

De son côté, Eva Roque (Télé 7 Jours) retient de bonnes parts de marché mais s’interroge sur le chiffre des votes. “Large succès ? Sur le système interactif, retenons bien que M6 avance 3 millions de votes... pas 3 millions de votants ! Si on divise ce chiffre par le nombre de candidats, soit une douzaine, on tombe à 300.000 votants. Bien, mais pas explosif... d’autant que la machine a explosé !” À 21h45, de nombreux téléspectateurs ont en effet constaté qu’ils ne pouvaient pas voter correctement, un bug réparé en quelques minutes.

“Je pensais qu’ils atteindraient la barre des 4 millions”, conclut Eva Roque, soulignant que la concurrence n’a pas encore sorti tous ses atouts. Dans trois semaines, TF1 dégainera la nouvelle saison de Profilage en face de Rising Star. Une série qui peut revendiquer 7 millions d’aficionados…