Reichmann ne supportait plus qu'on lui vole la vedette ? "C'est faux", assure Christian

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Invité lundi sur Europe 1, Christian, emblématique candidat du jeu les "12 coups de midi", éliminé samedi, a assuré qu'entre lui et Jean-Luc Reichmann, l'animateur de l'émission, un respect mutuel existait.

INTERVIEW

"J'ai tissé avec Jean Luc (Reichmann) des liens de profond respect durant ces six mois". Lundi matin, sur Europe 1, Christian, emblématique candidat du jeu les "12 coups de midi", éliminé samedi après 193 participations et avec une cagnotte de plus de 809.000 euros, est revenu sur la polémique suscitée par la sortie de Jean-Luc Reichmann. L'animateur du jeu de TF1 a annoncé l'élimination du candidat sur son compte Facebook dans la nuit de vendredi à samedi. Or, cette information ne devait pas être diffusée avant samedi midi. 

Voler la vedette. Jusque là, TF1 avait ménagé le suspense. La fin du règne de Christian, à ce jeu de culture générale, avait été évoquée, mais la date n'avait pas été dévoilée. Selon un responsable de la production du jeu, interrogé par Le Parisien samedi, Jean-Luc Reichmann, n'aurait plus supporter que "Christian lui vole la vedette". 

"En bonne intelligence". "C'est faux", a assuré lundi le candidat recordman du jeu. Selon lui, le message laissé par l'animateur sur sa page Facebook n'est pas celui d'un homme dont l'ego a été blessé. "Cela lui tenait à cœur, pour me rendre hommage. J'ai été très touché par ses mots. Il a fait ça en bonne intelligence", a assuré la candidat.