Record d'audience pour les adieux de David Pujadas sur France 2

  • A
  • A
Record d'audience pour les adieux de David Pujadas sur France 2
David Pujadas a termién son JT entouré de ses équipes.@ Capture d'écran France 2
Partagez sur :

Le dernier JT de 20h de David Pujadas a permis à France 2 de doubler TF1, ordinairement leader sur cette case stratégique.

Les adieux de David Pujadas ont permis au JT de France 2 de réaliser jeudi soir sa meilleure audience depuis 2013, avec un pic à 7,1 millions de spectateurs, selon la chaîne. 5,5 millions de spectateurs en moyenne ont regardé l'ultime JT de David Pujadas sur France 2, soit 25,8% de part d'audience, selon les chiffres de Médiamétrie. Habituellement leader, TF1 a attiré 4,6 millions de spectateurs, soit 21,7% de part d'audience.

"Ce n'est pas ma décision". Après 16 ans à la barre du 20h de France 2, le présentateur a exprimé jeudi, en direct, "un sentiment de gratitude pour ce qui a été une grande aventure collective, intellectuelle et civique". Le journaliste, qui n'a pas encore annoncé quelle suite il pourrait donner à sa carrière, ne s'est pas épanché sur les conditions de son départ. "Ce n'est pas ma décision, ce n'est pas mon choix mais la route s'arrête", a-t-il simplement commenté.

Remplacé par Anne-Sophie Lapix. David Pujadas avait appris fin mai son prochain remplacement par Anne-Sophie Lapix, animatrice de "C à Vous" sur France 5, au nom de la politique de renouvellement impulsée par la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte. "Merci les amis" et "ça a été un immense honneur, un bonheur", a-t-il lancé jeudi soir avant de souhaiter "bonne chance et belle route à Anne-Sophie Lapix".

Son grand rival Gilles Bouleau, qui présente le JT de TF1, l'a également salué en soulignant dans son propre journal qu'un "chapitre de l'information" télévisée s'était refermé ce jeudi. Julian Bugier, "doublure" officielle de Pujadas, assurera l'essentiel de l'intérim à partir de lundi, et jusqu'à l'arrivée à la rentrée d'Anne-Sophie Lapix, selon France Télévisions.