Quand Renault pastiche, Opel riposte

  • A
  • A
Quand Renault pastiche, Opel riposte
C’est pour défendre la "qualité à la française" que Renault a choisi de détourner le dernier spot publicitaire du constructeur allemand sorti il y a trois mois.@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

Les deux constructeurs automobiles se taclent depuis plusieurs semaines par médias interposés.

Les constructeurs automobiles allemands n’ont pas le monopole de la qualité. Depuis plusieurs semaines, les constructeurs automobiles Renault et Opel se livrent à une guerre publicitaire via des spots interposés.

C’est pour défendre la "qualité à la française" que Renault a choisi de détourner le dernier spot publicitaire du constructeur allemand sorti il y a trois mois et qui lui vante le "deutsche qualität". Si Opel, pour faire la promotion de la Corsa, avait choisi un axe de communication plutôt traditionnel, celui du gage qualité, le constructeur automobile français, lui,  a opté pour l’humour en parodiant son concurrent. Mais ce n’est pas un hasard. En effet, dans le spot d’Opel, les publicistes avaient déjà lancé une petit pique aux Français en faisant un lien, entre le régulateur de vitesse  et "la sécurité des Français".

Regardez la publicité du constructeur allemand Opel :

"Ja, ja, ich bin mélomane"

Si on avait dans le spot d’Opel le stéréotype même de l’allemand, grand blond aux yeux bleus qui nous vantait tous les avantages des constructions automobiles allemandes, dans  la parodie proposée par Renault on se retrouve face à un pseudo concessionnaire au ton sarcastique qui baragouine quelque mots d’allemand en présentant les avantages de la nouvelle Mégane.

"Ja, ja, ich bin mélomane", s’exclame-t-il lorsqu’il allume l’autoradio et qu’une chanson de Zouk machine est lancée. On passe ensuite au GPS : "jamais perdu, nein, nein", promet le concessionnaire en programmant son itinéraire. Puis, de là, il se lance dans une description complète de l’équipement de la Renault Mégane ponctuée de  "bien Zür", bien appuyés. Du coup, au lieu d’entendre le concessionnaire, comme dans le spot de son concurrent, parler de "qualité allemande" et de "construction allemande", tous les avantages sont donnés à la voiture française.

Regardez la parodie de Renault sur le constructeur allemand Opel :

Diffusée depuis le 16 octobre à la télévision, la parodie proposée par Renault a été visionnée par 298 000 internautes sur le web. Mais le conflit inter médiatique entre les deux constructeurs ne s’arrête pas là. Mercredi, Opel a riposté en publiant un encart dans les quotidiens nationaux sans nommer le constructeur français déclinant "toute responsabilité quant à la qualité allemande des véhicules qui sont présentés dans les publicités qui ont imité la marque Opel. En revanche ces mêmes véhicules pourront être repris pour tout achat d’une authentique Opel neuve." A suivre…