Début des soirées télé plus tardif : que peut faire le CSA ?

  • A
  • A
Début des soirées télé plus tardif : que peut faire le CSA ?
"Le CSA peut écrire aux chaînes en leur demandant de mieux respecter les horaires, mais il ne peut pas leur imposer un horaire", explique Nicolas Curien.@ AFP
Partagez sur :

En raison d'une convention signée avec les chaînes de télévision, le pouvoir de l’institution est faible sur ce sujet.

Les téléspectateurs s'en plaignent souvent. Les primes télé, programme phare des chaînes de télévision en début de soirée, commencent de plus en plus tard. Annoncés à 20h50 dans les programmes télé, beaucoup commencent en fait à 21 heures, voire au-delà. C'est notamment le cas de C8 et TMC, dont les primes peuvent débuter après 21h15. Dans Le grand direct des médias, Nicolas Curien, conseiller au CSA, revient sur ce phénomène.

"Le CSA ne peut pas imposer un horaire". "Nous sommes assez souvent sollicités sur cette question", concède Nicolas Curien. Le conseiller au CSA identifie deux phénomènes en particulier : "Une dérive au cours du temps et une dérive par rapport à l'horaire indiqué sur le programme". Malheureusement, face à ces deux problèmes, le CSA a peu de pouvoir. "Le CSA peut écrire aux chaînes en leur demandant de mieux respecter les horaires, mais il ne peut pas leur imposer un horaire, ni les sanctionner", explique Nicolas Curien. Il rappelle notamment que "les chaînes sont libres de leur programmation".

Une convention qui change tout. Autre élément qui restreint le pouvoir d'action du CSA, une convention signée entre les chaînes de télévision et l'institution. "Elles s'engagent à respecter l'horaire des programmes annoncés avec une exception, pour les émissions de plateau et les journaux télévisés", précise Nicolas Curien. Or, ce sont justement ces types d'émission qui précèdent toujours les programmes en prime et le CSA les autorise donc à ne pas respecter l'horaire à la minute près. Les chaînes peuvent donc rallonger le programme et ainsi occasionner des glissements de plusieurs minutes.