Primaire de la gauche : comment les journalistes préparent le débat

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

David Pujadas (TF1), Alexandra Bensaïd (France Inter) et Gilles Bouleau (TF1) animent mercredi soir le débat de l'entre-deux tours de la primaire de la gauche.

Mercredi soir, Manuel Valls et Benoît Hamon seront face-à-face à l'occasion du débat décisif de la primaire de la gauche. Diffusé sur France 2 et TF1, il sera animé par un trio de journalistes : David Pujadas (TF1) et Alexandra Bensaïd (France Inter) et Gilles Bouleau (TF1). Ce dernier était dans Le grand direct des médias.

"On réfléchit aux réponses éventuelles". Pour se préparer au débat, les trois journalistes se sont réunis près du studio qui accueillera ce face-à-face, à la Plaine Saint-Denis. "On s'enferme dans une grande salle, avec une machine à café, des ordinateurs, de la documentation, et les œuvres complètes de nos deux invités de ce soir", décrit Gilles Bouleau. "On bosse les questions à trois, avec Alexandra (Bensaïd, ndlr) David (Pujadas, ndlr)", précise encore le journaliste. Ensuite, toujours à trois, ils essayent de simplifier les questions et de les rendre plus clair. "On réfléchit aux réponses éventuelles : 's'il nous répond ça, que pourra-t-on lui répondre ?'", explique Gilles Bouleau.

"C'est le choc de deux gauches, de deux personnalités". "Entre François Fillon et Alain Juppé, il y avait des différences de personnalités, il y avait des inflexions et une différence aussi épaisse que quelques papiers à cigarette dans leur programme", se souvient Gilles Bouleau. Selon lui, la donne est différente pour ce débat entre Benoît Hamon et Manuel Valls. "C'est le choc de deux gauches, de deux personnalités", estime-t-il. En effet, depuis les résultats de dimanche soir, le ton montre entre les deux camps. Le face-à-face de mercredi pourrait donc être électrique.