Présidentielle : le temps de parole des candidats change dès mardi

  • A
  • A
Présidentielle : le temps de parole des candidats change dès mardi
@ © Montage AFP
Partagez sur :

Depuis mardi matin, les médias doivent programmer les candidats à la présidentielle dans des conditions de programmation comparables.

Dès mardi matin, tout change. En effet, c'est le coup d’envoi de la deuxième période de décompte des temps de parole et des temps d’antenne définie par le CSA. Les médias doivent désormais respecter une équité renforcée, qui les oblige à exposer les onze candidats officiels à l’élection présidentielle dans des conditions de programmation comparables. En clair, si un candidat participe à une émission à forte audience, tous ses concurrents pourront prétendre à être invités durant la même tranche horaire.

Cette nouvelle période durera jusqu’au 10 avril prochain, date du lancement de la campagne officielle. Cette fois-ci, les médias devront respecter la stricte égalité du temps de parole et du temps d’antenne pour les candidats et leurs soutiens, et ce jusqu'au 7 mai prochain.