Pour ses 60 ans, l'Eurovision accueille… l'Australie !

  • A
  • A
Pour ses 60 ans, l'Eurovision accueille… l'Australie !
@ Thomas Hanses (EBU)
Partagez sur :

EUROVISION - Organisé à Vienne en mai prochain, le concours européen de la chanson invite l'Australie, en l'honneur de son slogan 2015 "Construire des ponts". 

Quand il s'agit de concours de chant, l'Europe se pose moins de questions que pour l'intégration dans son Union. Malgré les 17.000 km qui la séparent de Vienne, l'Australie sera bien sur la ligne de départ le 23 mai prochain pour l'Eurovision, face à 60 millions de téléspectateurs dans le monde.

Le concours, qui organise sa 60ème édition cette année, cherchera l'artiste qui succédera à Conchita Wurst, chanteur travesti, vainqueur de l'édition 2014. Peut-être un interprète issu du pays de Nathalie Imbruglia, Tina Arena ou Kylie Minogue ?

"Construire des ponts". Qu'est-ce qui a motivé les organisateurs à se tourner vers l'Australie ? Réponse : le slogan de l'édition 2015. "Pour donner une dimension supplémentaire aux célébrations et accorder nos violons au thème 'Construire des ponts' retenu cette année, l'EBU (Union européenne de radio-télévision) et l'ORF (télévision autrichienne) ont invité l'Australie" annonce le site officiel du concours. 

Un one-shot, sauf si… Ainsi, 40 pays vont se disputer la victoire. Ils étaient 7 en 1956. La participation de l'Australie intervient 41 ans après celle d'Olivia Newton-John, anglo-australienne, sous les couleurs britanniques. La star de Grease avait été battue à l'époque par ABBA et son Waterloo. À noter qu'il devrait s'agir d'un "one shot" pour l'Australie, sauf si le pays remporte cette édition, auquel cas il serait à nouveau invité en 2016 pour défendre son titre.



La fidélité récompensée. "La participation de l'Australie est exceptionnelle", explique pour Europe 1 Franck Thomas, auteur du site des fans Français de l'Eurovision. "Normalement, les pays participants sont des membres de l'Union Européenne de radio-télévision. Ici, l'Eurovision veut récompenser la fidélité de l'Australie". En effet, le pays retransmet le concours depuis 30 ans, envoie des commentateurs chaque année et compte de nombreux fans. 

Lisa Angell VS. AC/DC. Côté France, une certaine Lisa Angell, 46 ans, devrait porter l'espoir tricolore. Sa discographie est essentiellement composée d'hommages aux grands noms de la chanson francophone (Ginette Reno, Edith Piaf, Aznavour…) et de reprises de titres des années 1930-1940. L'Australie, elle, réfléchirait à envoyer à Vienne Kylie Minogue ou AC/DC