Patrick Sébastien dans "On n'est pas couché" : un "traquenard"

  • A
  • A
Patrick Sébastien dans "On n'est pas couché" : un "traquenard"
Patrick Sébastien revient sur son passage dans "On n'est pas couché" dans une vidéo @ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Trois semaines après son vif échange avec Yann Moix sur le plateau de l'émission, l'animateur règle ses comptes dans une vidéo publiée sur son site, mercredi. 

Un "traquenard très bien préparé". C'est ainsi que Patrick Sébastien qualifie l'émission On n'est pas couché, animée par Laurent Ruquier et dont il a été l'invité il y a trois semaines. L'animateur du Plus grand cabaret du monde y avait connu un échange très vif avec le chroniqueur Yann Moix, "très mal à l'aise" face à deux phrases publiées dans son dernier livre "Le vrai goût des tomates mûres" (Ed Broché) : "Je vais faire un tour avec toi dans ma nostalgie, du temps de la violence light. Le martinet sur les fesses, les torgnoles de comptoir, les bastons des bals musette, les pains des mêlées rugueuses."

"Des gens mal intentionnés". "Ça ne m’a pas surpris parce que le livre parle de droiture, d’honnêteté, de bienveillance. C’est normal que j’en prenne plein la gueule par des gens qui ne sont ni droits, ni honnêtes, ni bienveillants", estime Patrick Sébastien dans une vidéo publiée sur son site, mercredi. "Ces gens-là sont d'un autre monde et moi je préfère être dans le vôtre", poursuit-il, remerciant les internautes pour leur "soutien" face à la polémique. "Il faut qu'on tienne le coup, parce qu'on a affaire (...) à des gens malintentionnés, malveillants, partout, surtout dans les couches supérieures de ce pays". 

"J'ai essayé de garder mon calme". "J'ai essayé de garder mon calme le plus possible alors que tout a été fait pour que je le perde, et je continuerai de votre côté à vous dire de ne pas perdre espoir, parce qu'on est plus nombreux (...) à être droits, à être honnêtes, à être de bonne foi", ajoute Patrick Sébastien.