Il n'y aura pas de saison 2 pour Rising Star

  • A
  • A
Il n'y aura pas de saison 2 pour Rising Star
Corentin, le vainqueur de Rising Star@ M6
Partagez sur :

TÉLÉ - Échec de la rentrée 2014, le télé-crochet Rising Star a disparu dans l’indifférence générale jeudi 13 novembre. Du côté de M6, l’heure est au bilan et à la déception.

Il y a eu le temps des espoirs, celui du sauve-qui-peut et maintenant le temps des regrets. Quand, invitée sur Europe 1 début septembre, Bibiane Godfroid lançait qu’elle serait “très contente” à partir de 4 millions de téléspectateurs pour Rising star, la directrice des programmes de M6 était loin de se douter que son émission événement allait se prendre les pieds dans le tapis et qu’il faudrait baisser les prix des écrans publicitaires.



Pourquoi Rising Star n’a pas fonctionné ?par Europe1fr

Deux mois plus tard et après une finale expédiée en catastrophe pour épargner à M6 un jeudi noir supplémentaire, Bibiane Godfroid entame son mea culpa.

>> LIRE AUSSI - Rising Star disparaît dans l'indifférence générale

Arrivé trop tôt. Dans les colonnes du Monde daté de dimanche, la directrice des programmes de M6 tente d’abord de voir le verre à moitié plein. "Nous avons appris plein de choses qui vont nous servir pour d'autres émissions", peut-on lire de la part d’une Bibiane Godfroid qui se réjouit des 13 millions de votes gratuits de téléspectateurs sur l’application 6play.

À LIRE AUSSI : "Rising Star, un échec qui signe la fin des télé-crochets ?"

Celle qui devait déjà assumer ces derniers mois les échecs de Un air de star, un concours de sosies, et Y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avisle talk-show de Valérie Damidot, avance que le public français n’était peut-être pas prêt pour son mur digital. "Rising Star est arrivé trop tôt : Israël [pays d’origine du programme, NDLR] est un pays beaucoup plus connecté que nous, nous étions en avance".

Rising Star au placard. Si la sanction n’apparaît pas définitive, elle tombe comme un couperet dans la bouche de Bibiane Godfroid, patronne des programmes depuis 7 ans : "Chez nous, le public a toujours raison. Je ne pense pas qu’il y aura une saison 2". Le million et demi de fidèles de Rising Star n’aura pas suffi à amortir le programme à 700.000 euros la soirée. Ni à lui laisser envisager un avenir, même à prix réduit, sur une autre antenne du groupe…