Paroles de Français : le débrief de VOS questions

  • A
  • A
Paroles de Français : le débrief de VOS questions
@ MAXPPP
Partagez sur :

Europe1.fr a vérifié si le chef de l’Etat avait bien répondu à vos interrogations, jeudi soir, sur TF1.

Nous vous avions demandé quelles questions vous poseriez à Nicolas Sarkozy si vous aviez été parmi les neuf panélistes choisis pour participer à l’émission Paroles de Français, diffusée jeudi soir sur TF1. Cinq thèmes sont ressortis de vos commentaires : le pouvoir d’achat, les passe-droits, l’emploi, la situation des séniors et la présidentielle de 2012.

Le chef de l’Etat a-t-il répondu à vos interrogations ? Europe1.fr fait le point pour vous :

Le pouvoir d’achat : EN PARTIE. Le thème n’a pas été abordé directement par le chef de l’Etat, mais de manière transversale à travers les interventions de plusieurs panélistes inquiets pour leur emploi et donc pour leur pouvoir d’achat. C’est en répondant à Lina, enseignante, que le chef de l’Etat a assuré qu’il souhaitait voir "le pouvoir d’achat des enseignants augmenter" plutôt que "le nombre d’embauches" dans ce secteur. Mais le sujet n’a pas été développé davantage.

Les passe-droits:OUI. Les vacances en Tunisie de Michèle-Alliot-Marie et le voyage en Egypte de François Fillon aux frais de Hosni Moubarak avaient suscité de nombreuses questions de votre part. Le chef de l’Etat s’est exprimé clairement à ce sujet jeudi soir. "Si on en avait parlé avec Michèle Alliot-Marie, on aurait convenu que ce n’était pas la meilleure idée d’y aller", déclaré Nicolas Sarkozy, qui a ensuite tenu à souligner que "pas un centime d’argent public n’a été dépensé" et que "la politique étrangère de la France n'avait été impacté par aucun des deux déplacements". "Il n'y a là qu'une attitude courante, pour autant, l'époque a changé et je comprends que ça puisse choquer. Et donc ça va changer ", a-t-il promis.

L’emploi et le chômage:OUI. C’est Claudine, commerciale de l'Allier, qui a retrouvé un travail après avoir passé neuf mois au chômage, qui a interrogé Nicolas Sarkozy sur les mesures qu’il compte prendre. Le chef de l’Etat a promis un demi-milliard d’euros pour les chômeurs de longue durée. "On leur proposera un formation qualifiante ou un emploi", a assuré le président. "Nous allons mettre en place un système de bonus-malus dans les entreprises. Les entreprises qui prendront plus d’apprentis auront une diminution de leurs charges, celles qui n’en prendront pas assez, auront un malus", a également annoncé le président de la République, précisant que l'objectif est "de passer à 1 million d'apprentis"."La sécurité et le chômage, ce sont nos deux priorités absolues", a-t-il certifié.

Les seniors: EN PARTIE . La situation de l’emploi des seniors a été abordée brièvement, en revanche le thème des retraites, n’a pas du tout été discuté, alors qu’il revenait souvent dans vos questions. Le chef de l’Etat s’est en revanche attardé un long moment sur le problème de la dépendance en répondant à Ted, 80 ans, dont l’épouse est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Nicolas Sarkozy a souligné le problème du manque de moyens de la France face à sa population vieillissante et a promis la création d'une cinquième branche de la sécurité sociale pour la dépendance, l’été prochain.

La présidentielle de 2012 : NON. L’élection présidentielle était l’un des cinq thèmes récurrents dans vos commentaires, mais le sujet n’a pas du tout été abordé au cours de l’émission. En revanche d’autres thèmes ont été discutés tels que la sécurité, la politique agricole ou encore la justice.