"On ne savait pas que l'entre-deux-tours se jouerait à Whirpool"

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, les journalistes Bruce Toussaint et Karim Rissouli évoquent la soirée spéciale consacrée à l'élection présidentielle d'Emmanuel Macron, diffusée mardi sur France 5. 

À peine terminée et déjà analysée, décortiquée et expliquée sur tous les angles. Après TF1 et France 3 lundi soir, France 5 consacre une soirée à l'élection présidentielle, mardi à partir de 20h50. Pendant deux heures, Bruce Toussaint et Karim Rissouli vont revenir sur la victoire d'Emmanuel Macron.

"Whirpool, c'est une sorte de métaphore de la France". Dans un premier temps, un documentaire réalisé par Camille Girerd, Karim Rissouli et Florent Maillet, sera diffusé. Il retrace les mois de campagne des candidats. Au cœur de ce document, la visite des deux candidats présents au second tour, à l'usine de Whirpool. "On tournait depuis janvier là-bas, on ne savait pas que l'entre-deux-tours s'y jouerait", explique Karim Rissouli. "Whirpool, c'est une sorte de métaphore de la France. D'un côté, les partisans d'Emmanuel Macron qui restaient dans le centre-ville, pour séduire les gens qui votent Macron. Et devant l'usine, les militants du Front National présents depuis des mois", détaille le journaliste.

"La question de savoir si on peut débattre avec le Front National se pose toujours". La séquence a en effet marqué l'entre-deux-tours, tout comme le débat entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. "La question de savoir si on peut débattre avec le Front National se pose toujours", analyse ainsi Bruce Toussaint. "On l'a vu dans le débat de l'entre-deux-tours, il y avait une impossibilité pour Emmanuel Macron et les deux journalistes de faire un débat normal", explique-t-il.