Nouveaux locaux, nouveaux chroniqueurs..."Touche pas à mon poste" prépare sa rentrée

  • A
  • A
Partagez sur :

Nouveaux locaux, nouveaux chroniqueurs et ajustement dans le contenu : l'émission reine de D8 prépare sa rentrée. Objectif : maintenir, voire continuer d'améliorer ses audiences.

Les "chéris" de Cyril Hanouna connaîtront du changement à la rentrée... Pour maintenir ses audiences, inédites pour une tranche "access prime time" de la TNT, l'émission Touche pas à mon poste de Cyril Hanouna ne se repose pas sur ses lauriers. Le but : éviter, après quatre saisons, de lasser les téléspectateurs. Pour cela, sept nouveaux chroniqueurs et des sujets "politiques" trouveront notamment leur place cette année. Europe 1 fait le point sur les principales évolutions du talk-show de D8 - qui deviendra C8 avant la fin de l'été

  • Cauet, Hakim Jemili et Guillaume Pley

Les noms de trois nouvelles recrues ont été rendus publics il y a quelques semaines. Il s'agit de l'animateur Benjamin Castaldi, de l'ex-chroniqueuse de NRJ12 Capucine Anav et de la comédienne Camille Lellouche. Quatre autres nouvelles têtes ont officiellement rejoint la liste, jeudi. Parmi eux figurent Sébastien Cauet, qui signera ainsi son retour à la télévision, et la journaliste et romancière Géraldine Maillet. L'animateur radio et ex-présentateur du groupe M6, Guillaume Pley, proposera, lui, une chronique humoristique sur le modèle de celle qu'assurait Camille Combal. Il ne sera donc pas présent tout au long de l'émission. Enfin, le jeune comédien du "Woop", Hakim Jemili rejoindra l'équipe. 

Une équipe qui se fera donc de plus en plus importante, puisque tous les "anciens", à l'exception d'Erika Moulet, seront toujours présents en septembre. Mais depuis quatre ans, le même scénario se reproduit à chaque rentrée : si certains chroniqueurs trouvent naturellement leur place, d'autres se font plus discrets, parfois jusqu'à quitter l'émission. Ce fut le cas de Philippe Lucas et Laury Thilleman notamment. 

  • Le plateau du Grand journal

Si la production a opéré à de légers changements de décor d'une année sur l'autre, l'émission n'a pas changé de studio depuis quatre ans. La saison prochaine, c'est le grand déménagement : Touche pas à mon poste s'installe dans la Vivendi factory des studios Canal +, à Boulogne. C'est également là que se déroulera une autre émission quotidienne du groupe : Le Grand Journal, présenté par Victor Robert. Le nouveau plateau permettra à l'équipe de Cyril Hanouna de recevoir plus de public : jusqu'à 300 personnes chaque soir, soit près du double de la capacité du studio des années précédentes. 


  • Une séquence politique

"Il y aura un virage la saison prochaine, avec moins de happenings et des trucs plus posés", annonçait Cyril Hanouna au Point, avant l'été. L'émission devrait ainsi se recentrer sur le débat et l'analyse des médias et proposera une "séquence politique" à l'approche de l'élection présidentielle de 2017. Changement en coulisses, également : la chroniqueuse Emilie Lopez, qui intervenait régulièrement dans l'émission la saison dernière, quitte son poste à Téléstar pour prendre la rédaction en chef de Touche pas à mon poste dès la fin du mois d'août. 

"Je vais essayer de me rapprocher plus d'un Jimmy Fallon que d'un Patrick Sébastien", confiait encore Cyril Hanouna. Le présentateur vedette restera au cœur de cette formule légèrement rénovée : Julien Courbet, qui le remplaçait parfois le vendredi, reprendra définitivement sa place de chroniqueur.