Nouveau préavis de grève vendredi au journal "L'Équipe"

  • A
  • A
Nouveau préavis de grève vendredi au journal "L'Équipe"
Cette nouvelle grève pourrait empêcher la parution du journal samedi.@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Après une première grève le week-end dernier, les salariés du groupe L'Équipe ont lancé un nouvel appel à la mobilisation pour vendredi afin de protester contre des suppressions de postes.

Des syndicats du groupe L'Équipe ont lancé un nouvel appel à la grève dans le journal pour la journée de vendredi, protestant contre des suppressions de postes, ce qui pourrait empêcher la parution du journal samedi.

25 postes menacés. Après une première grève samedi 20 et dimanche 21 janvier, les salariés poursuivent leur mouvement s'opposant à une réorganisation de la rédaction, qui passerait par la suppression de 25 postes dans les services qui préparent le journal et les magazines (documentation, correction, infographie...). Insatisfaits après leur rencontre avec la direction cette semaine, les syndicats ont maintenu leur préavis de grève courant du vendredi 26 janvier, 2 heures du matin, au samedi 27, même heure.

"Treize jours (depuis l'annonce du plan, ndlr) et on en est toujours au point de départ", lancent les syndicats dans un communiqué. "Depuis l'annonce des projets de mise en place d'un pôle de réalisation centralisée pour l'ensemble des supports print et d'une fusion des rédactions, aucune avancée n'a été enregistrée". Les syndicats demandent notamment que la direction s'engage "à ne pas recourir à des départs contraints", maintienne "un service documentation viable" et reconsidère "les modalités du projet de fusion".

Les ventes du journal en baisse. Le groupe L'Équipe (qui fait partie du groupe Amaury, l'organisateur du Tour de France) compte environ 700 salariés. En février 2016, la rédaction s'était mise en grève pour protester contre un plan de départs, empêchant la parution en kiosques de L'Équipe, un fait rare pour le quotidien. Si le journal progresse sur le numérique, ses ventes en kiosque ont baissé de 8,39% en un an, selon les chiffres de l'ACPM, avec une moyenne quotidienne de 234.271 exemplaires.