Norman, roi de "l'humour YouTube"

  • A
  • A
Norman, roi de "l'humour YouTube"
En quelques mois, Norman Thavaud est devenu célèbre sur YouTube avec "Norman fait des vidéos".@ DR
Partagez sur :

LES 100 QUI FONT LE WEB FRANCAIS - Star du Web avec "Norman fait des vidéos", le jeune humoriste a plus de trois millions d'abonnés sur la plateforme.

27.11 Web Classement

Europe 1, Le Parisien et Frenchweb ont établi le TOP 100 des personnalités qui font le web français. David Abiker et Guy Birenbaum en ont débattu avec leurs invités jeudi à 20h dans Des Clics et des Claques. Vous pouvez réagir sur le classement sur Twitter via le hashtag #100influenceurs.

>> Consulter le classement complet des 100 personnalités qui font le Web français

Norman Thavaud, 26 ans, est numéro 7 de notre classement dans la catégorie "Créateurs de tendances"

Profession : humoriste

Ses débuts sur le Web : En 2008, il a formé avec un camarade de lycée Le Velcrou, un groupe qui postait de courts sketchs en vidéo sur Dailymotion.

Son compte Twitter : @NormanDesVideos

>> Vous ne connaissez pas Norman ? Voici sa vidéo la plus vue, "les Apple addict" :

Pourquoi vous êtes-vous intéressé au Web ?

Je fais partie d'une génération née avec le Web et j'ai toujours été très connecté. J'ai regardé ce qui se faisait aux Etats-Unis sur les sites de partage de vidéos et c'est comme ça que j'ai commencé à en faire aussi. Au début, c'était pour les montrer à nos potes, puis ça a commencé à faire 1.000, 2.000, 3.000 vues… Comme on aimait bien faire les zouaves, on a continué !

C’est quoi pour vous l’influence sur le numérique ?

C'est tout bête, mais j'imagine que dans mon domaine, c'est le nombre de vues qui fait l'influence. Plus quelqu'un est regardé, plus il aura de l'influence !

En quoi êtes-vous un influenceur ?

Je ne sais pas si j'ai une véritable influence, mais en tout cas, le jour où j'ai commencé à faire de la vidéo face caméra, beaucoup d'autres s'y sont mis. Je n'ai pas inventé une mode, puisque certains comme Cyprien en faisaient déjà. Mais je pense que ça a donné envie à plein de gens d'essayer.

Sur qui exercez-vous votre influence selon vous ?

Je pense à des gens qui ont le même profil que moi, des jeunes qui se sentent drôles, qui ont des atouts et du matériel. Après, humoriste, c'est un métier, ce n'est pas donné à tout le monde. J'ai aussi bien vu que des entreprises se sont intéressées à ce que je faisais puisque plusieurs opérations se sont montées. Si j'ai été sollicité pour des publicités, je pense que c'est parce que des marques pensaient que j'avais une certaine influence sur les jeunes.

De quoi êtes-vous le plus fier parmi vos contributions au numérique ?

Récemment, pour fêter les trois millions d'abonnés, je suis allé remercier en vrai le patron de YouTube pour l'Europe au siège parisien du site (cf vidéo ci-dessous). J'ai été reçu comme un roi et j'ai vraiment kiffé ! Sinon, en octobre, j'ai participé à la première soirée YouTube Brandcast organisée en France, un grand évènement qui réunissait des annonceurs et des stars du site. Avec Cyprien, nous étions les représentants de YouTube sur scène, c'était génial !

Vous êtes influenceur, mais qui d'autre vous influence dans le domaine du numérique ?

Je pense à certains "youtubers" américains. Aux Etats-Unis, ils sont très en avance sur nous dans l'humour YouTube. Les choses que l'on voit maintenant en France, ça existait il y a cinq ans là-bas. J'ai notamment été influencé par Smosh, un duo d'humoristes américains. Mais il y a aussi le Suédois PewDiePie, le plus gros youtuber du monde, qui a 16 millions d'abonnés. Pour moi, ce sont des références, d'autant que ce sont des mecs frais, simples et qui ne sont pas des rapaces. Etre numéro un tout en gardant cet état d'esprit, je trouve ça admirable.

sur le même sujet

CLASSEMENT - Les 100 qui font le web français

INTERVIEW - Un an après, le fondateur de Studio Bagel savoure le succès

INTERVIEW - La fondatrice de Leetchi est "fière d'aider les gens"

INTERVIEW - Xavier Niel aime bien les "Géo Trouvetout"