Nicolas Canteloup sur les Guignols : "c’est compliqué, il faut leur laisser le temps"

  • A
  • A
Nicolas Canteloup sur les Guignols : "c’est compliqué, il faut leur laisser le temps"
Nicolas Canteloup dans la Social Room d'Europe 1, le 4 janvier@ Europe 1
Partagez sur :

VIDÉO – Invité de la Social Room d’Europe 1 lundi, l’animateur de la Revue de Presque a apporté son soutien aux auteurs des Guignols.

A peine sorti du studio après sa première Revue de Presque de l’année 2016, Nicolas Canteloup a invité les auditeurs à le suivre en direct et en vidéo dans la Social Room d’Europe 1. Morceaux choisis.


Nicolas Canteloup s’est prêté au jeu des questions / réponses avec les internautes qui l’interrogeaient sur Twitter, Facebook et Périscope via le hashtag #CanteloupE1SocialRoom.


Son métier, ses nouvelles voix, l’actualité, etc. : découvrez ses réponses sans tabou.

 

CE QU’IL PENSE DES GUIGNOLS NOUVELLE VERSION

"C’est un petit peu ma famille". Quatre ans après son départ des Guignols de l’info, en 2011, Nicolas Canteloup porte aujourd’hui un regard bienveillant sur la nouvelle formule des Guignols de l’Info, et soutient les auteurs qui sont aujourd’hui aux commandes de l’émission. "Je connais bien les quatre nouveaux auteurs, ils étaient très attendus (…) quand on change beaucoup de choses sur la forme et le fond, je sais que c’est très compliqué".

 

Canteloup sur les Guignols : "c'est compliqué...par Europe1fr  

DE NOUVELLES VOIX EN 2016 ?

 

On attend toujours avec impatience les nouveaux personnages de Nicolas Canteloup, et 2016 ne devrait pas faire exception. "L’année se présente de façon gourmande, une année présidentielle c’est une année riche", prévient l’imitateur. Il évoque aussi la "découverte" de la voix de Xavier Bertrand, élu président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie le 13 décembre : "on ne pensait pas faire Xavier Bertrand, il nous a fait rire avec ses grandes respirations". Et Nicolas Canteloup de conclure : "c’est souvent l’actualité qui dicte les nouvelles voix".

 

Canteloup et ses auteurs : "on est comme des...par Europe1fr 

CHEZ CYRIL HANOUNA "TOUT EST MAGNIFIQUE !"

 

C’est l’un des personnages récurrents de la Revue de Presque. Mais Nicolas Canteloup est-il vraiment satisfait de son imitation de l’animateur des Pieds dans le Plat (Europe 1) et de Touche pas à mon Poste (D8) ? Pas sûr, car il avoue avoir quelques difficultés avec ce personnage : "j’ai pas encore trop son rire". Et l’imitateur d’ajouter, un brin ironique : "Chez Cyril Hanouna tout est magnifique !" 

 

SUR TF1, "NOUS SOMMES TOTALEMENT LIBRES"

Répondant à une question sur la genèse de C’est Canteloup diffusée chaque soir sur TF1, Nicolas Canteloup a confié que l’émission était initialement prévue… sur France 2 : "C’était légitime, on venait historiquement de France 2 avec Michel Drucker". Nicolas Canteloup évoque cependant sa "belle aventure" sur TF1 et surtout sa liberté de ton : "Nonce Paolini nous a laissé totalement libre", assure-t-il :

 

"C'est Canteloup : une belle aventure"par Europe1fr 

SA COMPLICITÉ AVEC NIKOS ALIAGAS

 

Nicolas Canteloup raconte "une rencontre étonnante" avec Nikos Aliagas, et notamment son humilité au moment du lancement de l’émission de TF1, le 10 octobre 2011. "Il a un statut de star, la première chose qu’il m’a dit, c’est : je sais pas faire, je suis apprenti, il s’est mis au service de l’émission (…)  Pour lui c’est une respiration, c’est son bonbon à la menthe, il est mon premier public !".

 

Canteloup : "Nikos ? C'est mon premier public !"par Europe1fr 

A PROPOS DE LA MORT DE MICHEL DELPECH

 

Comme beaucoup de Français, Nicolas Canteloup a été ému par la disparition de Michel Delpech. "Je l’écoutais, je le chantais même sur scène, il y a une vrai communion des Français (…) Tout le monde s’est surpris à repenser à ses souvenirs intimes", confie-t-il. "C’est arrivé un samedi soir, à la fin des vacances, il y une petite nostalgie (…) il n’a pas été squeezzé, s’il était parti au moment de la signature de la COP21, peut-être qu’on aurait fait une minute sur Michel Delpech et on serait passé à autre chose". Et Nicolas Canteloup de citer la pointe d’humour "très noire" d’un de ses auteurs : "Le timing de son départ était parfait (…) Bravo à l’attaché de presse de Michel Delpech !".

 

Canteloup : "j'ai chanté Michel Delpech sur scène"par Europe1fr 

SON MESSAGE POUR SES ABONNÉS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

S’il est présent sur Facebook et Twitter avec des comptes officiels*, Nicolas Canteloup confesse ne pas être un expert des réseaux sociaux. Il a choisi de transmettre ce message à ses fans-followers : "je voudrais m’excuser, je suis très ingrat, les réseaux sociaux c’est pas mon truc, peut-être que je ne leur donne pas assez (…) ils me voient déjà beaucoup le matin et le soir je ne vais pas en plus les abreuver sur les réseaux sociaux !".


RETROUVEZ L’INTERVIEW INTÉGRALE DE NICOLAS CANTELOUP DANS LA SOCIAL ROOM D’EUROPE 1 ICI :

 

 

*co-gérés par les équipes Europe1, TF1 et JMD productions, ndlr.

Nicolas Canteloup sur Facebook : CLIQUEZ ICI

Nicolas Canteloup sur Twitter : CLIQUEZ ICI


La Revue de Presque de Nicolas Canteloup c’est du lundi au vendredi dans la matinale de Thomas Sotto, à 8h40 sur Europe 1