Morts sur les routes : "90% du problème, ce sont nos relâchements"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Zone Interdite, présenté par Wendy Bouchard, consacre son émission de dimanche à la sécurité routière pour comprendre "pourquoi nos routes tuent encore ?".

Europe 1 a recueilli les chiffres de la sécurité routière de plus d'une soixantaine de départements de France métropolitaine, et le bilan est assez catastrophique. La hausse du nombre de morts devrait atteindre 2,5 points par rapport à l'an dernier, qui était déjà une mauvaise année, à plus de 3.400 morts. Dimanche à 20h55, Zone Interdite, présenté par Wendy Bouchard, consacre son émission au sujet et se demandera "pourquoi nos routes tuent encore ?".

Les causes de la mortalité routière. Le point de départ de cette enquête, "c'est l'accident de Puisseguin. (...) Mais on s'est attaché à cette hausse de la mortalité depuis deux ans : c'est dix morts par jour. (...) C'est terrible, parce que l'objectif affiché du gouvernement, c'est moins de 2.000 morts par an, en 2020", a expliqué Wendy Bouchard vendredi dans le "Grand direct des médias". Le magazine d'investigation a cherché à comprendre les causes de la mortalité routière, pour savoir d'où provenaient les accidents. "90% du problème, ce sont nos relâchements de comportement, nos inattentions, nos réflexes perdus", a indiqué la journaliste.

Témoignages forts. Le numéro de Zone Interdite comprendra de nombreux témoignages, de familles meurtries par la perte d'un proche ou encore de blessés de la route. "J'ai rencontré aussi un chauffard repenti", a précisé Wendy Bouchard. "C'est très dur pour ces personnes de pouvoir dire 'j'ai tué' et 'je suis quelque part un criminel'".